Les tunnels du Mormont rénovés et doublés.

Le début de la rénovation et du doublement des tunnels du Mormont, sur la ligne Lausanne-Yverdon, a été marqué par un premier coup de pioche, mardi 22 avril à Entreroches. Les travaux, devisés à 48,3 millions de francs, consistent à construire une nouvelle percée, côté Alpes, puis à assainir les deux tunnels existants. D'ici à fin 2010, les nouveaux ouvrages seront ouverts aux trains à deux niveaux ainsi qu'à tous les types de conteneurs marchandises.

Entre Lausanne et Yverdon-les-Bains, les tunnels du Mormont-Sud (304 m) et du Mormont-Nord (183 m), construits en 1855, sont les deux plus anciens tunnels CFF de Suisse. Ils sont situés près d'Eclépens, sous la colline du Mormont, véritable sanctuaire vénéré par les géologues du monde entier. Aujourd'hui, ces ouvrages montrent des signes évidents de fatigue et doivent être rénovés. «La variante retenue pour l'assainissement de ces tunnels consiste, dans un premier temps, à réaliser deux nouveaux tunnels, selon un tracé parallèle aux ouvrages existants», a expliqué Martin Schneider, chef du projet. Dans le courant de l'année 2010, les tunnels existants seront interdits à l'exploitation durant trois mois afin d'y effectuer les travaux de consolidation et d'aménagement.

Commencé en février dernier par des travaux de déboisement, le chantier se poursuit actuellement par l'excavation de la tranchée d'accès au nouveau portail, côté Nord. Le percement proprement dit des nouveaux tunnels débutera en septembre prochain au moyen d'une machine à attaque ponctuelle, appelée haveuse. «Avec le doublement de ces deux tunnels, à fin 2010, la Suisse romande offrira le passage sans restriction au reste du réseau ferroviaire suisse», s'est plu à relever Jean-Luc Spertini, chef du management des projets CFF pour la Suisse romande.

Contenu complémentaire