Une convention a été signée.

Au terme d'intenses discussions, le canton de Fribourg et les CFF ont conclu une convention par laquelle ils définissent les modalités de leur collaboration future dans le domaine des transports publics et de l’implantation des CFF à Fribourg. L’accord arrête les projets prioritaires communs et les domaines de travail pour les prochaines années. Dès 2009, les CFF établiront entre 50 et 100 nouvelles places de travail qualifiées dans le canton de Fribourg. La décision de déplacer à Bâle le Centre de service à la clientèle de CFF Cargo sera réalisée comme prévu.

Les discussions entre les CFF et le Gouvernement fribourgeois se sont déroulées après la décision des CFF de déplacer de Fribourg à Bâle le Centre de service à la clientèle (KSC) de CFF Cargo. La concentration à Bâle de tâches de vente et de commandes de transport, de même que l’information à la clientèle permet des synergies avec les activités de production, planification, disposition et vente.

Le canton de Fribourg prend acte, avec regret, de la décision de fermeture et de transfert du KSC. Le Gouvernement a pris connaissance des motivations des CFF, guidées par la logique de l’assainissement de CFF Cargo. Il relève la qualité du plan social proposé au personnel touché par ce transfert.

Dans le cadre des discussions, les partenaires se sont mis d’accord sur une convention visant le développement efficace et durable des transports publics dans le canton de Fribourg et sur l’utilisation de Fribourg, à la frontière linguistique, pour l’implantation des activités des CFF.

Par cette convention, les CFF s’engagent à établir entre 50 et 100 nouvelles places de travail qualifiées dans le canton de Fribourg dès 2009. Concrètement, les CFF prévoient implanter dans le canton de Fribourg un «Shared Service Center» du secteur du personnel des CFF. Jusqu’alors, ces prestations étaient réparties sur une douzaine de sites dans toute l’entreprise. A l’avenir, elles seront centralisées sur plus qu’un à trois sites au maximum. La centralisation et la standardisation visée, ainsi que l’automatisation des processus dans ce domaine permettent aux CFF de réaliser des économies tout en maintenant des standards de qualité clairement définis.

La convention conclue entre les CFF et le gouvernement fribourgeois prévoit également la réalisation avancée de la halte planifiée à St-Léonard et son financement. Les partenaires veulent développer ensemble le trafic régional des voyageurs dans le secteur Fribourg–Lausanne–Neuchâtel–Berne avec les Transports Publics Fribourgeois TPF. Ils s’engagent en vue d’une réalisation rapide des extensions nécessaires à l’axe ferroviaire entre Berne et Lausanne.

Informations complémentaires

Pascal Corminboeuf, conseiller d'Etat, président du Conseil d'Etat fribourgeois, 026 305 22 05, de 16 h à 17 h

Beat Vonlanthen, conseiller d'Etat, directeur de l'économie et de l'emploi, 079 300 48 62

Service de presse CFF, Tel. 051 220 43 43

Contenu complémentaire