Nouveau commandant de la police ferroviaire.

Lors de sa dernière séance, le Conseil d'administration de Securitrans a nommé le nouveau commandant de la police ferroviaire. Harry Wessner reprend cette tâche au début 2009. Elle était assurée depuis février 2008, à titre intérimaire, par Thomas Weibel, en tant que délégué du Conseil d'administration. Harry Wessner, actuellement chef des services militaire, de la protection civile et de la justice du canton de Lucerne, dispose d'une large expérience dans la conduite et l'engagement des services de sécurité et de police.

Harry Wessner reprend le commandement de la police ferroviaire au 1er janvier 2009. Il dispose d'un large parcours professionnel dans les services de la police. Il a débuté en 1998 en tant que chef de la sûreté de la police cantonale lucernoise. En 2002, il a été nommé remplaçant du commandant d'état-major et a dirigé ensuite la police cantonale lucernoise pendant 18 mois à titre intérimaire. Depuis 2003, Harry Wessner travaille en tant que chef des services militaire, de la protection civile et de la justice du canton de Lucerne. En outre, il est chef de l'état-major cantonal de conduite de Lucerne depuis mi-2004.

Harry Wessner a une large expérience dans la conduite de grandes unités d'organisation dans le domaine public ainsi que dans l'engagement policier. Son large réseau de connaissances des autorités et des organes de sécurité au niveau de la Confédération et des cantons sera apprécié dans le positionnement et le développement de la police ferroviaire. Il garantira le lien étroit entre la police ferroviaire et le mandant de prestation que sont les CFF. Thomas Weibel, qui assure la direction de la police ferroviaire à titre intérimaire depuis février 2008, conserve la direction de la sécurité publique des CFF et représente la police ferroviaire au Conseil d'administration de Securitrans SAOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Contenu complémentaire