Réduction des commissions pour les entreprises ferroviaires et les agences de voyages.

Les CFF doivent réduire les commissions pour les agences de voyage dans le cadre de la vente de billets internationaux. Cette mesure est rendue nécessaire par l'adaptation des commissions des entreprises ferroviaires européennes. Les nouveaux pourcentages sont valables à partir du 1er mai 2009.

En Suisse, plus de 340 agences de voyages sont actives, entre autres, dans la vente de billets de train internationaux. Les commissions perçues par ces agences – jusqu'ici 10 pour cent – doivent maintenant être réduites à une fourchette entre 4 et 8 pour cent. Cette mesure est nécessaire, car les entreprises ferroviaires partenaires ont considérablement réduit les commissions qu'elles versent aux CFF pour la vente de billets internationaux.

Cette réduction correspond à une tendance qui est apparue depuis quelque temps et qui n'est pas surprenante: les entreprises de transport s'efforcent d'attirer autant de réservations que possible via leurs propres canaux de distribution. En outre, de moins en moins de billets internationaux sont vendus via les canaux traditionnels. La réduction des commissions n'est pas une surprise pour les agences de voyages; les CFF ont déjà résilié les contrats en septembre 2008, par mesure de précaution. Les agences de voyages ont été informées ces derniers jours sur les nouveaux pourcentages des commissions. Ils entreront en vigueur le 1er mai 2009.

Contenu complémentaire