Lignes Bienne–Busswil et Fribourg–Berne partiellement rouverts.

La ligne Bienne–Busswil a été interrompue aujourd'hui à 15 heures 45 en raison d'un dérangement à la ligne de contact. Le tronçon est partiellement rouvert depuis 17 heures 30. Les trains directs circulent selon l'horaire et les trains régionaux sont limité à Lyss. Un service de bus de substitution a été mis sur pied entre Bienne et Lyss. Le tronçon Fribourg–Schmitten a également été perturbé depuis 15 heures 40 en raison d'un dérangement à la ligne de contact. La ligne n'est ouverte pour l'instant que sur une seule voie et ce probablement jusque vers 23 heures.

Les voyageurs de la ligne Bienne–Lyss ont dû s'armer de patience en fin de journée. Le tronçon Bienne–Busswil a été interrompu en raison d'un dérangement à la ligne de contact à 15 heures 45. Depuis 17 heures 30, la ligne est à nouveau partiellement ouverte. Les trains directs Berne–Bienne circulent à nouveau selon l'horaire. Les trains RER sont limités à Lyss. Des bus de remplacement circulent entre Bienne et Lyss. Selon les pronostics, la ligne devrait être entièrement rouverte vers 21 heures. Cette perturbation a été causée d'une part par un train RER qui a endommagé à son passage la ligne de contact entre Brügg et Busswil, et d'autre part par un court circuit provoqué par le contact avec une ligne de transport de courant externe aux CFF.

Un dérangement à la ligne de contact à Düdingen a également perturbé le trafic sur la ligne Fribourg–Berne depuis 15 heures 45. Le tronçon Fribourg–Schmitten n'est praticable que sur une seule voie. Les trains RER de la ligne 1 sont limités à Schmitten et remplacés par un service de bus entre Schmitten et Fribourg. Les trains Intercity circulent selon l'horaire. Selon les pronostics actuels, la ligne devrait être à nouveau entièrement ouverte vers 23 heures.

Des informations sur cette perturbation sont disponibles sur le site Internet www.cff.ch/166. Le numéro de renseignements sur le trafic ferroviaire 166 (CHF 0.50 par appel et par minute) donne également des renseignements.

Les CFF remercient leur clientèle pour sa patience.

Contenu complémentaire