Evénement aux Ateliers Industriels d'Yverdon-les-Bains.

Près de 100 personnalités du monde politique vaudois, dont notamment François Marthaler, Conseiller d'Etat, et Rémy Jaquier, Syndic d'Yverdon-les-Bains, ont eu l'occasion, ce jeudi, de découvrir les activités high-tech des Ateliers Industriels d'Yverdon-les-Bains, lors d'une manifestation organisée à cet effet. L'occasion de souligner le dynamisme de cet établissement, qui a profondément changé ces dix dernières années.

Les Ateliers Industriels CFF d'Yverdon-les-Bains ont entamé au début des années 2000 une profonde mutation avec un repositionnement quasiment complet de leurs activités. Cette mutation, qui a été particulièrement visible en 2006 lors de la mise en service de la nouvelle halle ICN, s'est encore accélérée en 2007 et 2008, avec une augmentation significative du volume d'affaires et la venue de nouvelles activités, comme la modernisation des trains régionaux Domino.

Près de 100 personnalités du monde politique vaudois ont pu découvrir les différentes activités des Ateliers, lors d'une manifestation organisée à cet effet, en présence notamment du Conseiller d'Etat François Marthaler et du Syndic d'Yverdon-les-Bains, Rémy Jaquier. Christoph Stoeri, responsable de la maintenance Operating Voyageurs CFF a loué l'augmentation de la productivité et du professionnalisme des Ateliers durant ces quatre dernières années. Ferruccio Bianchi, directeur des Ateliers Industriels d'Yverdon a, quant à lui, présenté les nombreuses tâches et défis qui attendent les Ateliers, parmi lesquels le gros entretien des 44 rames ICN de la flotte CFF et l'ambitieux programme de modernisation des rames «Colibri» du trafic régional, appelées désormais «Domino».

Les Ateliers Industriels d'Yverdon-les-Bains entretiennent chaque année 15 à 16 rames ICN, près de 400 bogie et plus de 150 locomotives et automotrices. Près de 400 collaborateurs y travaillent, contre 250 au tournant de l'an 2000. Les Ateliers sont également spécialisés dans la rénovation de rames régionales de type «Domino».

Contenu complémentaire