Davantage de places assises grâce à des nouveaux trains à deux niveaux.

La direction du groupe CFF a défini la spécification des livraisons et les options d’équipement des nouveaux trains à deux niveaux du trafic Grandes Lignes. Les trains seront équipés d’un système de surveillance vidéo, mais ne disposeront pas de classe Premium. En outre, les CFF se sont prononcés en faveur de l’introduction d’une compensation du dévers. La décision définitive d’attribution tombera probablement en été 2010.

Le 20 avril 2009, les CFF ont lancé dans la Feuille officielle suisse du Commerce FOSC l’appel d’offres portant sur la plus grande commande de matériel roulant de leur histoire : 59 nouveaux trains à deux niveaux pour le trafic Grandes Lignes, représentant un montant d’environ deux milliards de francs. Une bonne année sépare le lancement de l’appel d’offres à l’attribution du marché en été 2010. Durant la procédure, les CFF ne communiqueront aucun détail sur les offres et sur les offrants.


Priorité aux places assises.

La spécification des livraisons et les options d’équipement sont désormais définis. La direction du groupe CFF a décidé de donner la priorité au fait de disposer du maximum de places assises dans les nouveaux trains. Pour cette raison, les CFF renoncent à une classe Premium, ainsi qu’aux compartiments business. Dans l’ensemble du train, il devra être possible de surfer sur Internet sans fil. La réception téléphonique sera optimisée de manière à ce que les interruptions de conversations appartiennent désormais au passé. Les CFF répondent également au vœu de leur clientèle pour davantage de sécurité en équipant les nouveaux trains d’un système de surveillance vidéo. En outre les trains seront équipés de protection contre les changements de pressions, améliorant ainsi le confort des voyageurs lors du passage à vitesse élevée dans les tunnels. Les trains seront également construits de manière à être aptes à circuler dans un avenir plus lointain en Allemagne et en Autriche.


Compensation du dévers pour des trajets plus rapides.

Les CFF ont accepté l’introduction d’un système de compensation du dévers et l’équipement des nouveaux trains à deux niveaux de cette nouvelle technologie. Grâce à celle-ci les trains ICN par exemple peuvent rouler plus vite dans les virages et ainsi raccourcir les temps de parcours. Des essais ont permis de montrer qu’une augmentation modérée de la vitesse des trains à deux niveaux grâce à la technologie de compensation de dévers était possible. Cette technologie n’équipant pas encore de trains à deux niveaux, l’appel d’offre stipule qu’un prototype devra être équipé de cette technologie afin de pouvoir la tester avant son introduction.


En service entre Genève et St-Gall dès 2013.

Les nouveaux trains à deux niveaux du trafic Grandes Lignes seront mis en service entre Genève et St-Gall probablement lors du changement d’horaire de 2013. Les CFF pourront ainsi répondre à l’augmentation constante de la demande entre les grands centres. Les trains à deux niveaux offrent, pour une longueur de train identique, environ 40 pour cent de places assises supplémentaires.

Les standards de qualité ont également été fixés: prises de courant équipant chaque place assise, écrans plats modernes pour l’information à la clientèle, nouveau compartiment-familles avec place de jeu sur rails, accueilleront les clients à l’avenir.

Les CFF investiront ces 20 prochaines années environ 20 milliards de francs dans du nouveau matériel roulant et dans la modernisation de leur flotte. Les besoins de leur clientèle sont leur préoccupation centrale. Afin d’adapter l’offre de places assises en fonction de la demande, les CFF commandent ces nouvelles rames à deux niveaux en unités de 100 et 200 mètres.

Contenu complémentaire