Inauguration et baptême de la première rame Domino du Canton de Neuchâtel.

La première rame Domino du Canton de Neuchâtel circule désormais sur les lignes du réseau régional. Inaugurée et baptisée ce matin en gare de Neuchâtel par Mme Friedrun Sabine Burkhalter, épouse du conseiller fédéral, et en présence de nombreux invités, la rame «Le Seyon» est la première d’une série de 19, qui seront mises en service progressivement sur les lignes régionales du canton de Neuchâtel.

Davantage de confort sur le réseau régional neuchâtelois: dès demain 13 décembre, les Neuchâteloises et Neuchâtelois pourront emprunter les rames modernisées Domino, qui seront progressivement mises en service sur la ligne Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds–Le Locle. Au rythme de deux rames par mois, les principales lignes de la région en seront équipées d’ici mi-2010.

La première rame Domino du canton de Neuchâtel, baptisée du nom de la rivière «Le Seyon», été inaugurée ce matin en gare de Neuchâtel par le conseiller d’Etat Claude Nicati, en charge des transports, Mme Friedrun Sabine Burkhalter, épouse du conseiller fédéral, et M. François Gatabin, responsable du trafic régional CFF pour la Suisse romande.

La population neuchâteloise a pu découvrir et tester les rames modernisées Domino durant toute la journée du samedi 12 décembre, puisque trois trains sur quatre de la ligne Neuchâtel–La-Chaux-de-Fonds–Le Locle étaient assurés par ces nouvelles rames. Le trajet était gratuit en 2e classe pour l’occasion.

Comme l’a relevé dans son allocution le conseiller d’Etat Claude Nicati, chef du Département de la gestion du territoire, la volonté du Conseil d’Etat est de développer les transports publics: «Nous devons trouver un moyen de faire cohabiter à la fois le trafic privé et les transports publics, qui ne doivent plus être des concurrents, mais qui doivent chacun trouver leur place». Le chef du DGT a également souligné que la modernisation des rames Domino va de paire avec la réalisation du TransRUN, projet mené en étroite collaboration avec les CFF: «Peut-être que dans une dizaine d’années, nous inaugurerons de nouvelles rames circulant alors entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds sur un tracé révolutionnaire?». Insistant sur le partenaire fiable que sont les CFF dans ce projet d’envergure, le conseiller d’Etat a émis le souhait que cette collaboration se poursuive.


De nombreuses améliorations pratiques.

Les rames Domino offrent davantage de confort aux voyageurs: climatisation, espace intérieur clair et généreux, écrans d’information à la clientèle, espaces pour les vélos et les poussettes. En première classe, des prises électriques permettent de travailler avec son ordinateur portable. Les larges portes offrent un accès rapide à la rame, qui propose 24 places assises en 1ère et 196 places assises en 2ème classe. Les rames sont conçues pour accueillir 100 personnes supplémentaires debout sur un court trajet. Les planchers surbaissés et les toilettes accessibles aux fauteuils roulants facilitent les déplacements des personnes à mobilité réduite dans les trains et les gares avec quais et accès adaptés.

D’ici à 2030, les CFF vont investir 8 milliards de francs dans les trains régionaux en Suisse, en accord avec les cantons concernés. «Le Domino est un produit dans l’air du temps», a rappelé M. François Gatabin, responsable du trafic régional CFF pour la Suisse romande, lors de l’inauguration: «Il allie recyclage et nouveauté. Les voitures de tête et de queue sont celles du trafic régional actuel. Après 20 ans de bons et loyaux services, elles subissent une cure de jouvence dans les Ateliers industriels CFF d’Yverdon-les-Bains et d’Olten. Quant aux voitures intermédiaires, elles sont neuves et produites par Bombardier, à Villeneuve».

Le développement réjouissant du trafic régional dans le Canton de Neuchâtel a permis l’ouverture, il y a un an, d’un dépôt de mécaniciens CFF à Neuchâtel. Au 13 décembre, 13 mécaniciens y sont rattachés, dont les tâches seront notamment la conduite des rames modernisées Domino sur les lignes du Canton de Neuchâtel.

» Classe confort dans le canton de Neuchâtel.

Des photographies des rames Domino sont disponibles dans notre galerie des photosOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Contenu complémentaire