Le téléphone portable devient guichet ambulant.

Les CFF se rapprochent de leurs clients et transforment le téléphone portable en guichet ambulant. Grâce au nouveau MobileTicket Shop CFF, la clientèle peut dorénavant choisir et acheter ses titres de transport par téléphone portable ou smartphone. Après l’enregistrement initial, les clients peuvent acheter des billets pour les destinations nationales. Le paiement se fait par carte de crédit.

Le site Internet des CFF est l’une des plates-formes en ligne les plus visitées de Suisse. Mensuellement, plus de trois millions d’utilisateurs se connectent à la page www.cff.ch. L’augmentation en 2008 s’est élevée à 22 pour cent par rapport à l’année précédente. Le site n’est pas consulté pour la seule recherche d’horaires. Toujours plus de clientes et clients des CFF y achètent leurs billets pour le trafic national et international. Pour preuve, en 2008 plus de 1,3 million de billets y ont été vendus, ce qui représente une augmentation de plus de 20 pour cent par rapport à l’année précédente.

Les CFF sont convaincus que la tendance de la vente en ligne s’accentuera encore à l’avenir. Dans cette optique, les CFF lancent l’innovation suivante: le MobileTicket Shop CFF. Cette nouvelle application permet aux clients du rail de choisir et de payer leur billet via le téléphone portable. «Nous nous rapprochons encore plus de notre clientèle. Le MobileTicket est une possibilité simple, complémentaire et moderne permettant à notre clientèle d’acheter son billet en route», commente Andreas Meyer, président de la Direction des CFF.

Après paiement, le MobileTicket validé apparaît sur le téléphone mobile. Le personnel des trains assure le contrôle de ces billets au moyen d’un lecteur 2D pour codes barres directement sur le téléphone du client. Outre l’assortiment de billets ordinaires, les cartes journalières vendues avec l’abonnement demi-tarif sont également disponibles. L’éventail sera progressivement élargi à d’autres offres.

Pour utiliser le MobileTicket Shop des CFF, un premier enregistrement est requis sur le site www.cff.ch/ticketshop. Le programme gratuit est téléchargeable sur les appareils disposant du système Java. Après ces deux opérations, le guichet ambulant est prêt.

Cette application permet également la consultation des horaires que les utilisateurs du système «CFF NaviGo» utilisent déjà couramment. L’usage du téléphone portable est gratuit pour le retrait des billets, les CFF facturent ceux-ci au prix normal. Lors de l’achat de billets ou la recherche d’horaires, seuls les frais pour la transmission de données ont lieu. Ces frais sont facturés selon les tarifs des différents opérateurs de téléphonie mobile. La facturation des billets se fait par carte de crédit tandis que les frais de téléchargement sont facturés par les opérateurs de téléphonie mobile.

Toutes les informations relatives au MobileTicket Shop CFF sont disponibles sur le site www.cff.ch/mobileworldOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Contenu complémentaire