Forte croissance des grandes gares CFF.

Le volume d'affaires de la restauration et des magasins des 31 plus grandes gares de Suisse se développe fortement, en comparaison avec le commerce de détail en général. L'année passée, l'accroissement s'est monté à 6,1 pour cent. Les neuf plus grandes gares ont atteint un chiffre d'affaires annuel de 1,1 milliard de francs. Les 22 plus grandes gares suivantes se sont aussi bien développées avec 15 pour cent d'augmentation.

Les voyageurs apprécient l'offre complète de prestations et les heures d'ouverture étendues des sites RailCity et «Gare et plus» . L'année dernière, les chiffres d'affaires ont à nouveau augmenté dans les 31 grandes gares CFF. Les locataires y ont cumulé en tout 1,45 milliard de francs dans le commerce de détail et la gastronomie. Avec 6,1%, l'augmentation se situe bien au-dessus de l'augmentation moyenne dans le commerce de détail en Suisse (+ 4,3%, base janvier à novembre 2008). Les chiffres d'affaires ont été accrus aussi grâce aux travaux effectués à Zurich, Aarau, Bienne et Brigue.


Réjouissante croissance de RailCity.

Les neuf gares RailCity ont augmenté leur chiffre d'affaires de 5,2% à 1,1 milliard de francs. La palme pour 2008 revient à RailCity Lausanne, avec un bond de 14%. Grâce à quelques améliorations ciblées, la gare de Zoug a été promue l'année dernière dans la ligue des gares RailCity. Zoug a ainsi été développé en un centre commercial et de services avec direction sur place. St-Gall suivra en 2009. Les deux gares sont déjà intégrées sur le plan financier pour l'année 2008.

Depuis le lancement des premières RailCity en 2003, le chiffre d'affaires de ces gares – les plus grandes de Suisse – a augmenté de plus d'un quart.


«Gare et plus» établies avec succès.

Les CFF ont lancé trois nouvelles gares sur le concept «Gare et plus» l'année dernière: Viège, Yverdon-les-Bains et Delémont. Le concept prévoit la transformation de 22 des plus grandes gares en centres de services avec une offre unifiée. Les CFF ont déjà inauguré 13 gares dans ce cadre. En 2009, les gares de Sion, Brigue, Wil et Olten suivront.

Ces gares se développent aussi de manière réjouissante. En termes de croissance, les championnes sont les gares de Coire (+ 25 %), Wil (+ 17 %) ainsi que Soleure et Thoune (chacune +16 %). Le chiffre d'affaires a augmenté de 8,8% au total, pour atteindre plus de 350 millions de francs.

Ces 22 gares – déjà lancées ou en préparation – sont toutes gérées stratégiquement et financièrement dans un portefeuille.

Contenu complémentaire