Fin de la première étape des travaux à St-Maurice.

Le canton du Valais et les CFF ont tiré un premier bilan des travaux réalisés en gare de St-Maurice, notamment avec la mise en service du nouveau quai 3 dévolu au trafic régional. Il permettra d'améliorer les correspondances entre les trains Interregio et les trains régionaux et d'assurer un nœud de correspondances entre la ligne du Tonkin et celle du Simplon. D'importants projets de modernisation de la ligne du Simplon s'annoncent.

Le nouveau quai permet les correspondances entre les trains du trafic longue distance et les trains du trafic régional. L'équipement de ce quai est complet, avec une marquise et un abri pour accueillir les voyageurs. Le quai a été construit à la hauteur standard de 55 centimètres, pour faciliter l'embarquement des voyageurs. Les travaux ont débuté en juillet 2008; l'investissement se monte à 2,9 millions de francs.

D'autres travaux sont également en cours pour moderniser la gare de St- Maurice. Ainsi, les installations de signalisation sont actuellement remplacées par un nouvel enclenchement informatisé. En parallèle, les quais 1 et 2 seront prolongés pour permettre la réception de longs trains de voyageurs.

La modernisation de la ligne du Simplon se poursuit également sur les gares du district: à Vernayaz, un nouveau bâtiment de services est en construction pour abriter de nouvelles installations de sécurité. A Evionnaz, outre des améliorations aux structures d'accueil, les quais seront rehaussés et prolongés pour accueillir les nouvelles rames Domino de la compagnie RegionalpsOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

D'autres projets de modernisation de la ligne vont voir le jour: ainsi, la modernisation de la bifurcation des Paluds – entre le Tonkin et le Simplon – sera réalisée dans le courant 2010. Les CFF planifient également le renouvellement des ponts sur le Rhône et le renouvellement du tunnel de St-Maurice à l'horizon 2015.

Ainsi la Division Infrastructure des CFF poursuit un important travail de renouvellement et de maintien de la ligne du Simplon et de ses voies adjacentes, pour que ces installations restent sûres, efficaces et disponibles.

Quand cela s'avérait nécessaire, des solutions originales de financement ont pu être trouvées entre l'Etat du Valais et les CFF au cours de ces dix dernières années, pour mettre en œuvre des aménagements modernes. Ces diverses réalisations sur le réseau à voie normale du Valais marquent ainsi la volonté commune de maintenir une infrastructure de transport ferroviaire de qualité.

Les CFF et le Canton du Valais soulignent la fructueuse collaboration qui s'est développée tout au long de ces années et espèrent qu'elle se poursuivra pour les projets présents et futurs. Ceux-ci permettront d'améliorer encore l'offre ferroviaire en Valais, pour mieux répondre à la demande toujours croissante en trafic voyageurs.

Contenu complémentaire