Les CFF investissent 150 millions de francs supplémentaires.

Les CFF appliquent rapidement la décision du Parlement sur le deuxième programme conjoncturel. Les CFF pourront en effet débuter en 2009 pour 150 millions de francs de projets d’infrastructure prêts à être exécutés dans l’ensemble de la Suisse. Ceux-ci permettront de résorber certains goulets d’étranglements d’un réseau fortement utilisé, de consolider le maintien de la substance et d’améliorer la disponibilité des installations et le confort de la clientèle du rail.

Le deuxième programme conjoncturel de la Confédération accepté le 20 mars 2009 par le Parlement contient, entre autres, un montant d’investissements supplémentaires de 150 millions de francs en faveur de l’infrastructure des CFF. Les CFF pourront ainsi réaliser cette année un certain nombre de projets déjà prêts, mais dont l’exécution était prévue pour plus tard. Ces projets permettront de résorber certains goulets d’étranglements sur le réseau ferré et d’améliorer le confort de la clientèle. Les CFF vont par exemple utiliser ces moyens pour investir davantage dans l’entretien préventif des installations d’un réseau déjà fortement mis à contribution, ce qui permettra d’améliorer la disponibilité des installations ferroviaires, et de réduire le nombre de perturbations.

Ce paquet d’investissements contient des projets répartis sur l’ensemble de la Suisse, et dont la réalisation pourra débuter cette année encore. Ils auront donc un effet direct sur l’activité socio-économique en Suisse. Les CFF ont déjà informé l’Office fédéral des transportsOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. et les cantons, avec qui les détails de ces projets seront réglés dans les prochaines semaines.

Une liste contenant des informations sur les projets planifiés est disponible sur internet à l’adresse www.cff.ch/programmeconjoncturel.

Contenu complémentaire