Partenariats stratégiques CFF Cargo: la suite des opérations est définie.

Les CFF ont clôturé leur concours de concepts concernant l’avenir de CFF Cargo. L’opération a démontré qu’une coopération avec CFF Cargo suscite un intérêt important. Avec la clôture du concours, la sélection des partenaires potentiels va se jouer entre sept entreprises candidates. Une décision concernant d’éventuels partenariats devrait être prise avant la fin de l’année.

Les CFF négocient à présent des possibilités de partenariat avec les sept entreprises restantes. Deux variantes seront approfondies:

  • Un partenariat étroit lié à une participation minoritaire dans CFF Cargo sera proposé aux deux grandes entreprises DB et SNCF. La possibilité de coopérations complémentaires sera étudiée avec les cinq autres partenaires potentiels dans le cadre d’un tel partenariat. Le lien étroit entre transports nationaux et internationaux et les besoins en logistique du marché rendent envisageable, d’un point de vue entrepreneurial, un partenariat basé sur une prise de participation dans l’entreprise intégrée CFF Cargo, avec intégration à un réseau européen.
  • Toutefois, une solution privilégiant une prise de participation n’entre en ligne de compte, pour les CFF, que si elle est plus prometteuse à long terme que la poursuite autonome des activités de CFF Cargo. C’est pourquoi cette seconde variante sera étudiée en parallèle. Même dans le cadre de la poursuite autonome des activités de CFF Cargo, des solutions de coopération ponctuelle avec les partenaires pressentis seront examinées, en trafic tant national qu’international.

Les CFF sont convaincus que les deux variantes déboucheront sur un renforcement de CFF Cargo, propre à assurer durablement l’attrait de notre offre en trafic ferroviaire suisse et à contribuer de façon notable à l’atteinte des objectifs de transfert des transports de la route au rail.

Début septembre, les CFF se sont mis à la recherche d’entreprises intéressées à un partenariat avec CFF Cargo, dans le cadre d’un concours de concepts. Cette annonce a suscité un vif intérêt: 25 entreprises se sont manifestées et ont demandé la documentation d’appel d’offres. Parmi celles-ci, 14 ont soumis une proposition dans les délais, c’est-à-dire au 15 octobre 2008. Les CFF se sont entretenus avec elles et ont évalué les propositions reçues.

Au terme de ce processus, les CFF entendent poursuivre leurs négociations avec sept partenaires potentiels. Les offres seront approfondies avec ceux-ci au cours des prochains mois. Les deux entreprises DB et SNCF seront invitées à soumettre leur offre pour une prise de participation minoritaire de 49% dans CFF Cargo, ce qui permettra d’obtenir le partage des risques et des investissements dans une forme appropriée, et contribuera de manière durable au succès des affaires. Les CFF souhaitent ici continuer de disposer du droit de décision concernant l’étendue et la qualité du réseau suisse de transport par wagons isolés.

Parallèlement, la poursuite autonome des activités de CFF Cargo est en cours d’évaluation, dans l’optique de définir laquelle des deux variantes est la plus porteuse d’avenir pour CFF Cargo.

Dans le cadre de l’étude approfondie de ces deux variantes, les CFF souhaitent s’entretenir avec les sept partenaires pressentis de coopérations ponctuelles présentant un potentiel d’amélioration en trafic national et international, dans la mesure où il est possible de compléter le modèle commercial de manière appropriée. Les propositions reçues doivent être concrétisées et les avantages pour CFF Cargo renforcés.

La décision concrète concernant la variante à privilégier et les partenariats est attendue pour 2009.

Le concours de concepts est ainsi clôturé. Il a offert aux CFF un aperçu précieux du marché, en vue de l’accomplissement de leurs missions stratégiques futures et d’un positionnement durable de leur filiale CFF Cargo sur le marché international.


L’intégration de CFF Cargo répond à une demande de la clientèle.

Les CFF en sont arrivés à la conclusion que globalement, l’intégration à un réseau européen est nécessaire à CFF Cargo et qu’il répond aux attentes de la clientèle en matière de transports. La clientèle suisse s’intéresse de plus en plus à des solutions internationales d’un seul tenant, et en est tributaire. Le positionnement de CFF Cargo assure l’intégration de l’économie suisse aux réseaux européens et permet de maintenir des emplois en Suisse. Aujourd’hui déjà, 40% des transports sur le réseau intérieur suisse ont un lien avec l’étranger.

De la part des partenaires possibles, CFF Cargo attend en particulier une contribution à l’amélioration de son résultat, ainsi qu’un soutien propre à réaliser le double objectif de transfert des transports de la route au rail et d’amélioration de sa compétitivité, afin de garantir l’existence d’un réseau de transports par wagons isolés rentable et couvrant tout le territoire suisse. Enfin, les offres doivent être praticables à long terme et conformes à la législation sur les cartels.

Contenu complémentaire