La grève en France touche certains trains internationaux.

La SNCF annonce que son personnel sera en grève dès aujourd'hui lundi à 20 heures jusqu'à mercredi matin à 8 heures. Le débrayage concerne en premier lieu le trafic à destination du sud de la France. Une relation TGV Lausanne–Paris–Lausanne est supprimée. Les TGV Genève–Paris, Berne–Paris et Zurich–Bâle–Paris ne sont pas concernés et circulent normalement.

La grève annoncée du personnel de la SNCF commence aujourd'hui lundi, 25 mai 2009, à 20 heures et va durer jusqu'à mercredi, 27 mai 2009, à 8 heures. Le débrayage aura probablement des effets sur le trafic ferroviaire national français. Le sud de la France sera particulièrement touché.

Le débrayage entraînera la suppression d'une relation TGV Lausanne–Paris–Lausanne. En revanche, les liaisons TGV Genève–Paris, Berne–Paris et Zurich–Bâle–Paris ne sont pas concernées par la grève.

Au départ de Genève, il faut s'attendre à des retards et des suppressions de trains pour les TGV à destination de Nice, Marseille et Montpellier. Les trains de nuit Pau Casals Zurich–Barcelone–Zurich circulent normalement selon l'horaire.

Les CFF recommandent aux voyageurs à destination de la France de se renseigner au préalable sur les possibilités de voyage durant la grève à la SNCF.

Des renseignements détaillés sur les conséquences de la grève sont disponibles aux guichets et via les sources d'information suivantes:

  • Information automatique sur le trafic ferroviaire tél. 166 (CHF 0.50 par appel et par minute), 24 heures sur 24
  • Rail Service 0900 300 300 (CHF 1.19/min), 24 heures sur 24
  • Teletext TSR1 page 487
  • www.cff.ch/166

Contenu complémentaire