Coup d'envoi officiel de la construction de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance.

C'est par une cérémonie officielle qu'ont débuté, le mardi 30 juin 2009, les travaux de construction de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, dans la commune valaisanne de Finhaut. Plus de cent invités y ont assisté, dont le CEO d'Alpiq, Giovanni Leonardi, le CEO des CFF, Andreas Meyer, et le Directeur de l'Office fédéral de l'énergie, Walter Steinmann. Jean-Michel Cina, Chef du Département de l'économie et du territoire du canton du Valais, ainsi que le Conseiller d'Etat valaisan Maurice Tornay et le Directeur de FMV SA (Société valaisanne d'électricité FMV SA), Paul Michellod, étaient également présents.

Plus de cent invités, dont des représentants communaux, cantonaux et fédéraux, ainsi que des CFF, de FMV et d'Alpiq se sont retrouvés le 30 juin 2009 sur le barrage d'Emosson dans les Alpes valaisannes. Ils ont fêté le coup d'envoi officiel de la construction de la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, dont Alpiq, les CFF et FMV détiennent chacune une participation de, respectivement, 54, 36 et 10%. Dans le cadre des festivités, Walter Steinmann, Directeur de l'Office fédéral de l'énergie, a remis l'acte de concession à la commune de Finhaut, au canton du Valais et à la société Nant de Drance SA. Une plaque commémorative en cuivre a par ailleurs été dévoilée.

Dans son discours, le CEO d'Alpiq, Giovanni Leonardi, a rappelé l'importance des Alpes valaisannes qu'il a qualifiées de «patrie de la force hydraulique suisse». Il a également souligné le partenariat avec les CFF et FMV ainsi que l'importance de la collaboration, de la sécurité de l'approvisionnement et du soutien économique dans ce projet.

Le CEO des CFF, Andreas Meyer, a relevé, quant à lui, l'importance de la future centrale pour les usagers des chemins de fer. Quiconque utilise le train a conscience de faire quelque chose pour l'environnement. Les CFF veulent encore réduire les émissions et s'efforcent de devenir encore meilleurs sur ce plan. Selon Andreas Meyer, «en Suisse, sept trains sur dix roulent à l'énergie hydraulique, ce qui est unique au monde.»


Une puissance de pompage-turbinage de 600 mégawatts.

La centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance est un des projets d'infrastructure les plus importants de Suisse en ce qui concerne la production d'électricité au moyen de la force hydraulique. Conçue pour produire 600 mégawatts d'électricité, elle apportera une importante contribution à la sécurité de l'approvisionnement du pays. Sa mise en service devrait intervenir progressivement à partir de 2015.

Nant de Drance utilise la dénivellation entre les lacs de retenue d'Emosson et de Vieux Emosson, situés sur la commune valaisanne limitrophe de Finhaut, entre Martigny et Chamonix. Les installations seront entièrement construites sous terre. L'accès aux cavernes, situées à 1700 m d'altitude, se fera par une galerie longue de 5,6 km. Les atteintes portées à l'environnement seront de ce fait minimes.


Importante contribution à la sécurité de l'approvisionnement.

Vous trouverez de plus amples informations sur le projet ainsi que des photos de presse sur www.nant-de-drance.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Contenu complémentaire