Les CFF accueillent 460 nouveaux apprentis.

Les CFF investissent de plus en plus dans le développement de la relève: 464 nouvelles apprenties et nouveaux apprentis viennent de commencer leur formation aux CFF. A ce chiffre s'ajoutent encore 87 stagiaires. En outre, les CFF ouvrent une perspective aux apprentis ayant terminé leur formation et qui n'ont pas de place de travail en raison de la situation économique: un nouveau programme propose à ces jeunes d'effectuer un stage pratique de six à douze mois dans l'entreprise.

Les CFF se mobilisent en matière de promotion de la relève: 464 jeunes filles et jeunes gens viennent de débuter leur formation auprès de l'entreprise de transports. Ils accomplissent leur formation dans l'une des 13 professions différentes allant de polymécanicien au monteur de voies en passant par les formations commerciales. «Les CFF créent toujours davantage de places d'apprentissage» se réjouit Markus Jordi, chef du personnel des CFF. «Les transports publics sont des employeurs captivants» ajoute-t-il. Pour l'avenir, les CFF affichent également un grand besoin de relève et encouragent la formation des apprentis. En plus des 464 places d'apprentissage, les CFF offrent 87 places de stage dans le cadre de la maturité professionnelle. L'an passé, 406 jeunes filles et jeunes gens avaient débuté une formation auprès des CFF, de même que 87 stagiaires. En tout, les CFF occupent actuellement plus de 1300 apprentis.

La formation des apprentis CFF a lieu au sein de la communauté d'apprentissage des entreprises de transports publics «login». Au total 590 jeunes ont débuté un apprentissage dans le monde des transports publics, soit 8% de plus que l'an passé. Outre les CFF, 50 entreprises forment des apprentis en transports publics.


Programme «jobin».

Au vu de la situation économique difficile sur le marché du travail, les CFF ont lancé le programme «jobin». Il offre une perspective aux jeunes ayant terminé leur apprentissage et qui n'ont pas encore trouvé de place de travail, contrairement aux plusieurs centaines d'autres qui en ont trouvé une par la voie régulière. Jusqu'à maintenant, 37 jeunes ayant terminé leur apprentissage se sont décidés à effectuer un stage de 6 à 12 mois. Pendant cette période, ils peuvent postuler des places vacantes. De plus, les CFF leur permettent l'approfondissement de connaissances linguistiques dans le cadre d'engagements régionaux et de post-formation. En tenant compte du développement démographique, les CFF se soucient beaucoup de formation et d'engagement de forces jeunes.

D'autres informations sont disponibles sous www.cff.ch/jobs et www.login.orgOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Contenu complémentaire