Journée portes ouvertes de CFF Operating dans toute la Suisse.

Comment les CFF entretiennent les trains, les révisent et les modernisent : c’est un coup d’œil dans les coulisses des 22 métiers qui constituent ces activités que les CFF invitent le public le 19 septembre prochain. Les Ateliers industriels, les centres de réparations et les sites d’entretien préventif de toute la Suisse ouvriront leurs portes au public de 9 heures à 16 heures. Les visiteurs pourront effectuer des visites guidées des ateliers, participer aux activités, écouter de la musique et se renseigner sur les possibilités de formation.

Le 19 septembre prochain, de 9 heures à 16 heures, les Ateliers industriels de Bellinzone, Bienne, Olten et Yverdon-les-Bains, le centre de réparations de Zurich-Altstetten et les sites d’entretien préventif de Bienne, Brigue, Lausanne, Oberwinterthur et Zurich-Herdern ouvrent leurs portes au public. C’est dans ces dix endroits que sont entretenus et nettoyés les quelque 4000 voitures et 1000 locomotives du trafic voyageurs. Les ateliers des CFF sont des lieux de travail modernes : «Nous offrons des emplois attractifs– également pour les diplômés des Hautes écoles», rappelle Christoph Stoeri, chef Maintenance. Les Ateliers industriels et les installations de service de CFF Voyageurs emploient 22 métiers différents. «De nombreux visiteurs sont impressionnés par notre manière de travailler : innovante et tournée vers l’avenir», explique Christoph Stoeri. Tous les ateliers des CFF travaillent aujourd’hui selon la philosophie de travail japonaise Kaizen et sont sur la voie de l’obtention du label de qualité «Business Excellence».

Neuf sites et leurs moments forts.

Simples voisins, juste intéressés ou passionnés, jeunes ou vieux, employés CFF et familles, tout le monde est invité ce samedi à jeter un coup d’œil dans les coulisses du monde ferroviaire.

«Les personnes intéressées à trouver un emploi sont également particulièrement bienvenues», explique Christoph Stoeri. On trouvera sur chaque site des stands d’information sur les possibilités de formation, sur les métiers et sur les places vacantes. Chaque site présentera également ses spécialités : en Suisse romande, la défense d’entreprise des CFF fera des démonstrations à Lausanne, tandis qu’à Yverdon-les-Bains, c’est le Junior Business Team qui ouvrira les portes de son centre de formation. A Brigue, il sera possible de voir de tout près comment on effectue des réparations, un train d’extinction et de sauvetage sera visible à Bienne, on pourra faire des tours en locomotive à Bellinzone ou encore découvrir les derniers projets « Refit » à Olten. Dans la région zurichoise, Oberwinterthur montrera comment on entretient un train régional, à Zurich-Altstetten, les visiteurs pourront apercevoir les dessous des locomotives, tandis qu’à Zürich-Herdern, il sera possible de découvrir le «Glarnersprinter», le nouveau train du canton de Glaris.

Tout a été fait pour que les visiteurs ne s’ennuient pas durant leur visite! L’itinéraire pour se rendre sur les sites sera fléché depuis les gares. A Bienne, Olten, Oberwinterthur, Zürich-Altstetten et Zürich-Herdern, des bus navettes gratuits seront à disposition du public.

Les moments forts de la journée, les plans d’accès et de situation sont disponibles sur Internet: www.cff.ch/operating.

Contenu complémentaire