CFF Cargo a obtenu le prix de logistique pour le projet novateur Xrail.

La nouvelle alliance Xrail, qui regroupe CFF Cargo et six entreprises européennes partenaires, a reçu le prix de logistique le plus prestigieux de Suisse. Mercredi, l'association faîtière «GS1 Suisse» a récompensé la prestation de service innovante de ces compagnies ferroviaires, en lui décernant le Swiss Logistics Award 2010. Cette prestation permet aux sept partenaires d'accroître la compétitivité du trafic transfrontalier de marchandises par wagons complets et de «contribuer activement au délestage des routes et de l'environnement».

«Nous sommes ravis de recevoir ce prix», déclare Nicolas Perrin, CEO de CFF Cargo. «Le Swiss Logistics Award 2010 salue les efforts que nous avons fournis afin de transférer plus de marchandises de la route sur le rail, et ce à l'aide de solutions de transport de haute qualité.» Perrin s'est montré particulièrement content que l'association faîtière «GS1 Suisse» ait, avec Xrail, récompensé un projet transfrontalier mis en avant par CFF Cargo conjointement avec six autres compagnies ferroviaires européennes. «C'est justement dans le trafic international de marchandises par wagons complets que nous pouvons mettre en place des offres attrayantes et compétitives sur le rail uniquement en unissant nos forces», explique Nicolas Perrin.

La nouvelle prestation de service proposée par l'alliance Xrail augmente, grâce à des normes de productions uniformes, la compétitivité du trafic transfrontalier de marchandises par wagons complets au niveau des facteurs-clés que sont la fiabilité, la transparence et la vitesse de soumission des offres. Une surveillance coordonnée des horaires et des durées, basée sur la mise en réseau des solutions informatiques existantes, en est l'instrument. Les systèmes informatiques des entreprises ferroviaires employés pour la planification et la surveillance des trains, sont associés au terminal central Xrail. Ainsi, les clients peuvent d'une part vérifier en ligne les relations proposées et prendre rapidement des décisions en matière de transport. La soumission de l'offre aussi est sensiblement accélérée. D'autre part, les clients sont informés automatiquement, après le départ de leurs wagons, de la bonne livraison de leur marchandise ou d'éventuels retards. Comme le système Xrail recense aussi les différentes causes de retard, les entreprises ferroviaires sont en mesure d'optimiser en permanence leurs processus de transport et la qualité des offres au-delà des frontières.

«Grâce à Xrail, le rail sera plus attractif aussi pour les transports internationaux de wagons isolés, et surtout pour les clients soucieux de l'environnement et de la qualité.» déclare Robert Vogel, le président du jury du Swiss Logistics Award. «Ainsi le rail est un partenaire attractif aussi dans la supply chain internationale. L'alliance des compagnies de chemins de fer est un signal incitant à continuer d'investir dans le trafic de marchandises par wagons complets. Elle contribue par conséquent activement au délestage des routes et de l'environnement», a-t-on pu entendre à l'occasion de la nomination.

A l'heure actuelle, CFF Cargo compte 9 clients avec 15 relations au sein du réseau de lignes Xrail, en premier lieu dans les segments du commerce, du papier et de l'acier.  Les premières expériences montrent que CFF Cargo dépasse même la plupart du temps l'objectif de ponctualité élevé défini par Xrail, à savoir 90%.

L'alliance Xrail a été officiellement fondée en février 2010 à Zurich. Les sociétés ferroviaires de transport CD Cargo (République tchèque), CFL Cargo (Luxembourg), DB Schenker Rail (Allemagne, Pays-Bas et Danemark), Green Cargo (Suède et Norvège), Rail Cargo Austria (Autriche et Hongrie), CFF Cargo (Suisse) et SNCB Logistics (Belgique) s'y sont associées dans le but de renforcer et de moderniser le trafic international de marchandises par wagons complets. L'objectif à long terme de ces entreprises est d'introduire en plusieurs étapes le standard de qualité Xrail dans toute l'Europe.

GS1 Suisse

Contenu complémentaire