Les CFF fêtent le percement du tunnel du Weinberg.

Ce midi, le tunnelier a terminé le percement des derniers centimètres du tunnel du Weinberg. Après un voyage de 4 kilomètres depuis Oerlikon, la machine a retrouvé la lumière du jour dans la gare de Zurich. Le percement a été fêté à Oerlikon par de nombreux ouvriers ainsi que par des représentants de la politique et de l’économie.

Ce midi à 12h21, la tête de forage du tunnelier a percé les derniers centimètres du tunnel du Weinberg, après que Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF, a donné le signal de départ. Un mineur a été le premier homme à effectuer la traversée de Oerlikon jusqu’à la gare de Zurich en passant sous la Limmat. Il a traversé la tête de forage et présenté la patronne des mineurs, Sainte-Barbe.

La joie était grande à l’occasion de cette étape importante dans la construction de la ligne diamétrale de Zurich. Le chef de projet, Roland Kobel, s’est montré satisfait: «Nous nous réjouissons en particulier d’avoir maîtrisé les risques».

En compagnie des ouvriers, des ingénieurs et des planificateurs, des représentants de l’économie et de la politique ont aussi pris part à la fête. Notamment Peter Füglistaler, directeur de l’Office fédéral des transports, Ernst Stocker, Conseiller d’Etat du canton de Zurich, Ruth Genner, maire de Zurich et Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF.

La ligne diamétrale de Zurich constituera à l’avenir un maillon important de l’axe est-ouest du réseau ferroviaire suisse. Elle permettra de nouvelles offres en trafic grandes lignes et régional dès 2014/2015.

Des photos du percement sont disponibles dès 14 heures à l’adresse www.cff.ch/photo.

Contenu complémentaire