Convention de prestations 2011/2012.

Les CFF saluent la décision prise aujourd’hui par le Conseil national. Elle concerne l’augmentation de 140 millions de francs du cadre financier d’Infrastructure CFF pour les années 2011/2012. Une décision positive du Conseil des Etats permettrait la réalisation de projets ferroviaires dans toute la Suisse, afin de supprimer les goulets d’étranglement les plus urgents et de mettre en place des mesures pour la capacité de la stabilité des lignes. Les clients profiteraient ainsi de trains plus ponctuels, de plus de places, de trains plus confortables et de plus de capacités en trafic marchandises.

Le réseau des CFF a atteint aujourd’hui ses limites de capacité. Quotidiennement, il accueille 9000 trains qui transportent à travers le pays plus de 900 000 voyageurs et quelque 220 000 tonnes de marchandises. La charge du réseau augmentera encore au cours des années à venir : les pronostics révèlent une croissance de la mobilité de 50 pour cent d’ici 2030 et même jusqu’à 100 pour cent dans les agglomérations.

La décision du Conseil National d’élargir le cadre financier de 140 millions de francs en faveur de l’infrastructure CFF pour les années 2011/2012 permet de supprimer les goulets d’étranglement sur certaines parties du réseau ces prochaines années. Les améliorations suivantes peuvent ainsi être réalisées pour les clients:

  • Trains supplémentaires aux heures de pointe, par exemple entre Lausanne et Genève ainsi qu’entre Berne et Thoune.
  • Prolongation et rehaussement de quais sur l’arc lémanique, dans les RER fribourgeois, bernois et zurichois et dans le Jura.
  • Mise en service accrue de nouveaux trains, par exemple dans les cantons de Vaud et du Jura ainsi qu’au Gothard.
  • Augmentation de la capacité des terminaux de marchandises.

Contenu complémentaire