Nouveau système de gestion de l’énergie pour un approvisionnement sûr du rail.

Les CFF ont mandaté la firme PSI AG, de Aschaffenburg (D), pour la livraison de systèmes de gestion de l’énergie (SGE) et du courant de traction (SGC). Le SGE doit être mis en service début 2013 et le SGC entre juillet 2012 et octobre 2013. Ces nouveaux systèmes sont nécessaires pour l’approvisionnement du rail en électricité à l’avenir. Les investissements se montent à 43 millions de francs.

Le nouveau SGE règle, optimise et surveille la production et le transport de l’électricité de l’usine à la ligne de contact. Le SGC, lui, contrôle et surveille le réseau de lignes de contact le long des lignes ferroviaires.

Grâce à l’introduction du SGE et du SGC, l’architecture du système d’approvisionnement en électricité est harmonisée et l’informatique se met aux standards actuels. Un système d’entraînement et de formation moderne sera à disposition du personnel. En outre, la gestion des alarmes et des perturbations correspondra aux exigences de l’exploitation. Les conditions pour une intégration des trois systèmes de gestion d’arrondissement dans les nouveaux centres d’exploitation des CFF sont ainsi garanties avec le SGC. Les systèmes seront redondants et répartis sur plusieurs sites.

Aujourd’hui, l’approvisionnement du rail en électricité est assuré par un système de commande central, secondé par trois centrales sectorielles, trois systèmes de gestion d’arrondissement et douze centrales de télécommande. En 2013, ces systèmes arriveront en fin de vie.

Contenu complémentaire