Jeudi, les CFF transporteront plus de 40 000 écoliers.

Le mois de juin est traditionnellement celui des courses d’école. Une grande partie des classes effectueront leur excursion annuelle au cours des deux prochaines semaines. Cette semaine, les chemins de fer accueilleront quelques 150 000 écoliers, dont plus de 40 000 pour la seule journée de jeudi. Les CFF engagent de nombreux trains et voitures supplémentaires.

Les prévisions météorologiques satisfaisantes pour demain jeudi ont incité de nombreuses classes à entreprendre leur course annuelle avec les CFF. Quelque 1800 classes, soit plus de 40 000 élèves, prendront le train ce jour-là. Durant la semaine, les CFF et les autres entreprises de transport attendent au total 6000 classes. En tout, près de 150 000 écoliers prendront les transports publics pour se rendre à la montagne, sur les lacs ou dans des lieux touristiques situés dans toute la Suisse. D’où la nécessité pour le corps enseignant de réserver à temps les places auprès des entreprises de transport public.

Pendant la saison des courses d’école, les CFF mettent en marche de nombreux trains spéciaux et renforcent les trains réguliers par des voitures supplémentaires. Pour cette semaine également, les CFF ont prévu plusieurs trains spéciaux et quelque 180 voitures de renfort. Ces mesures doivent permettre un déroulement sûr et ponctuel du trafic ordinaire des navetteurs et des loisirs parallèlement au trafic supplémentaire généré par les courses d’école. Pendant le mois de juin, ce sont près de 20 000 classes comptant au total environ 500 000 élèves qui utiliseront les transports publics pour leur course annuelle.

Le mardi et le jeudi sont les jours préférés des écoles pour effectuer leur course; le lundi est en général le jour de départ pour les jeunes se rendant à un camp. Les destinations les plus prisées pour les excursions d’un jour sont le Valais, les Grisons et la Suisse centrale ; le Tessin est l’apanage des camps.

Contenu complémentaire