Les CFF fêtent officiellement l’Arc jurassien.

Aujourd’hui, les CFF ont officiellement fêté les 150 ans des trois lignes Neuchâtel–Bienne, Neuchâtel–La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel–Pontarlier. A cette occasion, ils ont inauguré la gare rénovée de Bienne après plus de deux ans de travaux. La population est également conviée aux festivités des 25 et 26 septembre prochains.

En 1860, la mise en service des trois lignes de chemin de fer Neuchâtel–Bienne, Neuchâtel–La Chaux de-Fonds et Neuchâtel–Pontarlier avait permis de compléter le réseau ferré suisse et d’ouvrir la première liaison ferroviaire directe entre la Suisse romande et la Suisse alémanique ainsi qu’entre la France, Neuchâtel et le Seeland. Les CFF ont fêté cet anniversaire en compagnie d’une centaine d’invités issus du monde de la politique et de l’économie.

La manifestation a débuté à 16 heures à Bienne, avec l’inauguration de la gare entièrement rénovée de Bienne par Andreas Meyer, directeur général exécutif des CFF et Hans Stöckli, maire de Bienne. Les travaux avaient débuté au printemps 2008 et viennent de se terminer en conformité avec le calendrier. Andreas Meyer s’est réjouit de présenter une gare entièrement rénovée à la population et à la clientèle biennoise. «La gare de Bienne détient la 11ème place des gares CFF en matière de chiffre d’affaires de vente des produits voyageurs et elle est l’une des 23 «Gares et plus» a-t-il précisé. «La gare, construite en 1923, voit passer quotidiennement quelque 45 000 personnes et près de 1000 trains». Elle abrite dorénavant un véritable centre de prestations en matière de vente de produits CFF ainsi que de nombreux commerces. Les CFF ont investi quelque 30 millions de francs dans la transformation de la gare de Bienne.

La 100e rame FLIRT des CFF a ensuite emmené les personnalités à Cornaux. Sur place, CFF Cargo, par la voie de son directeur Nicolas Perrin, a présenté les activités du trafic marchandises dans la région. Ensuite, les invités ont symboliquement rejoué le sauvetage de «La Montagnarde», une locomotive tombée à l’eau lors de son transport par voie maritime en 1859.

Les invités se sont ensuite rendus à Neuchâtel à bord du train historique «Spanisch-Brötli-Bahn». Le président du Conseil d'administration des CFF, Ulrich Gygi, s’est plu à rappeler l’esprit de pionnier qui a marqué la région: «Lorsque l’on regarde une carte de 1860, on constate que la jeune République de Neuchâtel disposait déjà de pratiquement l’ensemble de son réseau à voie normale». Il a aussi souligné qu’il ne doutait pas de l’ambition des Neuchâtelois dans leur projet de TransRUN, qui devrait relier les villes de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds.



Fête publique les 25 et 26 septembre. Les CFF invitent la population à participer aux nombreuses festivités et animations qui se dérouleront dans la région les 25 et 26 septembre prochains. Bienne fête sa nouvelle gare ; le dépôt des locomotives et les ateliers industriels ouvrent leurs portes. Le public peut découvrir des trains spéciaux, comme le Railjet des ÖBB, l’EuroCity ETR 610 ainsi que le légendaire «Spanisch-Brötli-Bahn». La gare de Neuchâtel accueille des stands de marché. A la Chaux-de-Fonds, le rappeur Stress donne un concert exclusif et des excursions en train à vapeur sont organisées dans le Val de Travers et à Pontarlier. Les billets anniversaire pour se rendre dans la région (dès 12 francs en 2ème classe avec demi-tarif) sont disponibles dès à présent dans toutes les gares.
Le programme complet est disponible sur Internet: www.cff.ch/150ans.

Contenu complémentaire