Signature de la concession CFF du Bas Valais.

Les représentants de six communes bas-valaisannes et des CFF ont signé aujourd’hui, à Martigny, la concession réglant pour 80 ans la poursuite de l’exploitation des installations hydroélectriques CFF de la vallée du Trient.

Les CFF et les communes bas-valaisannes de Vernayaz, Salvan, Finhaut, Trient, Martigny et Martigny-Combe ont signé aujourd’hui, à Martigny, la concession octroyant pour 80 ans aux CFF l’utilisation des forces hydrauliques mises en valeur dans leur aménagement de la vallée du Trient.

La concession a été finalisée à satisfaction de toutes les parties prenantes. «La convention de renouvellement de la concession contribue de manière essentielle à couvrir les besoins croissants en courant de traction de la Suisse romande sur le long terme», a déclaré Philippe Gauderon, responsable CFF Infrastructure et membre de la Direction du groupe.

Désormais, il ne reste plus qu’une étape avant l’entrée en vigueur de la nouvelle concession, prévue pour 2017. Les CFF remettront aux autorités cantonales la demande définitive de concession, comprenant le dossier technique et l’étude d’impact sur l’environnement d’ici au printemps 2012. L’homologation de la concession est de la compétence du Conseil d’Etat du canton du Valais.

Les trains CFF sont alimentés à 70% par de l’énergie propre, produite par des centrales hydroélectriques. Le Bas-Valais, avec les deux centrales de Châtelard et Vernayaz, est le plus important site de production d’électricité pour les CFF. La production moyenne annuelle des deux centrales fournit quelque 20% du courant de traction suisse.

Contenu complémentaire