CFF Cargo améliore le bilan CO2.

La compagnie ferroviaire suisse CFF Cargo déleste l’environnement d’un million de tonnes de CO2 et pose un jalon supplémentaire pour accroître le transfert des transports de la route au rail et favoriser des trafics écologiques de marchandises, grâce à un nouveau prix de l’environnement.

En 2010, les trains de CFF Cargo ont parcouru près de 100 fois le tour de la terre, soit plus de 4 millions de kilomètres. Si les transports avaient été effectués par camion plutôt que par rail, l'environnement aurait été pollué par un million de tonnes de CO2 et 3,8 millions de trajets supplémentaires par camion. Mais CFF Cargo ne s'arrête toutefois pas là et pose sans cesse de nouveaux jalons afin d'augmenter l'avantage environnemental pour ses clients et de rendre le transfert des transports de la route au rail encore plus attrayant.

Désormais, CFF Cargo lance le «prix éco» et récompense les clients qui, en 2011, auront économisé le plus d'émissions de CO2 grâce aux transports ferroviaires. Les gagnants dans trois catégories recevront de CFF Cargo jusqu’à 5000 CHF de montant de compensation à myclimate, afin d'exécuter le transport ferroviaire de leur choix sans aucun impact sur le climat. Les prix seront remis début 2012. «Nous aidons ainsi nos clients à atteindre leurs objectifs en termes de développement durable et à rendre l'engagement environnemental visible, leur offrant ainsi un avantage concurrentiel immédiat», explique Nicolas Perrin, CEO de CFF Cargo.

Depuis 2009 déjà, la compagnie ferroviaire suisse établit pour ses clients un rapport d’émissions individuel faisant état de la consommation d’énergie, des émissions nocives et des économies réalisées sur leurs transports de marchandises. Par ailleurs, elle va même jusqu’à proposer des transports sans aucun impact sur le climat, en coopération avec l'organisation à but non lucratif myclimate.

Plus d'informations sur: www.sbbcargo.com/fr/prixeco

Contenu complémentaire