Transformation de la gare de Romont.

Les CFF entreprennent des travaux de transformation de la gare de Romont. Les guichets et les locaux seront réaménagés pour un meilleur accueil de la clientèle. La gare disposera en outre d’un commerce de première nécessité et d’un bancomat.

La gare de Romont entame sa mue pour mieux servir ses clients. Les CFF y entreprennent des travaux de transformation jusqu’à l’automne 2011. La gare accueille aujourd’hui plus de 2'500 clients des CFF chaque jour ; une fréquentation en constante augmentation.

L’aménagement des guichets a été repensé. Dès fin juin 2011, ils seront ouverts (sans vitre) pour mieux répondre aux exigences actuelles du conseil à la clientèle. A l’issue des travaux, le kiosque, actuellement situé à côté de la gare, prendra place dans le bâtiment principal de la gare. La petite construction métallique sera démolie ; on y aménagera des places de parcs pour les deux-roues.

De plus, un magasin de première nécessité « avec. » prendra place dès juillet 2011 dans l’ancien bâtiment postal rénové. Un bancomat permettra en outre aux pendulaires de retirer de l’argent entre deux trains. Enfin, le buffet de la gare n’est pas concerné par les travaux ; il gardera sa place et sa forme actuelle.

Durant le chantier, tous les services CFF à la clientèle restent disponibles, de même que l’agence de voyages, avec toute la palette des offres à la carte, ainsi que le bureau de change. Des guichets provisoires seront installés dans le bâtiment.

Les travaux n’ont pas d’impact sur le trafic ferroviaire, ni sur l’accès aux quais. Le budget du chantier s’élève à quelque 1,5 millions de francs.

Contenu complémentaire