Les CFF investissent dans la gastronomie ferroviaire: des menus appétissants servis dans une voiture-restaurant relookée.

Afin de rendre le trajet des voyageurs encore plus agréable et de leur permettre de le mettre pleinement à profit, les CFF investissent dans la gastronomie ferroviaire. Pour ce faire, ils misent sur des produits suisses et sur les recettes du cuisinier, star de la TV, Andreas C. «Studi» Studer. Par ailleurs, ils modernisent leurs 18 voitures-restaurants pour un budget de 6,5 millions de francs. La première des voitures-restaurants réaménagée a quitté les ateliers de Zurich Altstetten aujourd’hui.

Afin de rendre le trajet des voyageurs encore plus agréable et de leur permettre de le mettre pleinement à profit, les CFF investissent dans la gastronomie ferroviaire. Pour ce faire, ils misent sur des produits suisses et sur les recettes du cuisinier, star de la TV, Andreas C. «Studi» Studer.
Par ailleurs, ils modernisent leurs 18 voitures-restaurants pour un budget de 6,5 millions de francs. La première des voitures-restaurants réaménagée a quitté les ateliers de Zurich Altstetten aujourd’hui. Depuis peu, les CFF proposent dans leurs voitures-restaurants des vins et des fromages suisses exclusivement; les recettes sont celles du célèbre cuisinier, star de la TV,
Andreas C. «Studi» Studer. «Les nouveaux plats sont très appréciés», fait remarquer Yvo Locher, CEO de la filiale Elvetino pour la gastronomie ferroviaire. Tous les produits sont issus de la région,
et sont de saison; la carte est adaptée tous les mois. En outre, les CFF misent davantage sur le commerce équitable et les plats végétariens, tout en faisant la part belle aux recettes méditerranéennes et aux spécialités suisses. «Manger et boire à bord du train aide à calmer le rythme trépidant qui caractérise notre quotidien», souligne la cheffe CFF Voyageurs Jeannine Pilloud. Les voyageurs doivent pouvoir savourer dans tous les sens du terme le temps passé à bord du train. Et de préciser: «la gastronomie ferroviaire y contribue largement».

Afin que les voyageurs se sentent bien dans la voiture-restaurant, les CFF ont décidé de moderniser l’aménagement intérieur. D’ici à 2013, les 18 voitures-restaurants feront peau neuve pour un budget de quelque 6,5 millions de francs. La caisse de la voiture, les fenêtres, les tapis, les revêtements de sièges, le design intérieur et extérieur seront relookés. A partir d’aujourd’hui, la première voiture-restaurant modernisée de type WRm IV circule sur le réseau. Les véhicules réaménagés seront en service dans leur nouvel habit sur les lignes Coire–Zurich HB–Bâle CFF–Hambourg,
Zurich HB–Munich et Bâle CFF–Interlaken/Brigue. Les InterCity (IC) et les InterCity pendulaires (ICN) sont équipés d’une voiture-restaurant, d’un bistrot et d’un minibar. Les heures de service sont les mêmes partout: voiture-restaurant et bistrot de 7 h à 21 h - minibar de 7 h à 19 h.

Vous trouverez des photos de la nouvelle voiture-restaurant sous: www.sbb.ch/foto.

Contenu complémentaire