Opération spectaculaire à Ardon: Le deuxième pont posé sur la Lizerne.

Spectaculaire opération la nuit dernière à Ardon. Le deuxième pont enjambant la Lizerne a été posé au moyen de l’une des plus grandes grues de Suisse. Les nouveaux ponts remplacent des ouvrages datant de 1930; ils réduisent les risques de débordement en cas de crue.

Nouvelle étape décisive dans la modernisation de la gare d’Ardon. Le chantier comprend le remplacement des deux ponts ferroviaires enjambant la Lizerne, datant de 1930. L’opération de pose du premier pont a déjà eu lieu le 7 novembre 2011.

Le deuxième pont a été remplacé dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 octobre 2012. La pose du tablier de pont d’un poids de 180 tonnes s’est déroulée selon le programme. Il n’aura pas fallu plus de 15 minutes pour que la grue engagée – l’une des plus grandes de Suisse – et les équipes du chantier posent le pont à son endroit définitif. Un pont de liaison entre les deux ouvrages ferroviaires a lui aussi été posé au cours de ce spectaculaire ballet nocturne. Le trafic ferroviaire n’a subi aucune perturbation.

Cette opération a eu lieu dans le cadre des travaux d’amélioration des installations de la gare d’Ardon, qui, outre le remplacement des deux ponts, comprennent la construction d’un nouveau quai central de 170 mètres de long, permettant l’accès aux trains de plain-pied, et d’un passage inférieur équipé de rampes accessibles aux personnes handicapées.

L’éclairage de la gare sera lui aussi modernisé. Des équipements d’informations visuelles seront installés. L’objectif du chantier est aussi d’augmenter la vitesse des trains. Aujourd’hui, ils doivent freiner avant la gare puis accélérer, au prix d’une grosse consommation d’énergie. La géométrie des voies sera donc corrigée; la vitesse maximale des trains passera de 125 à 160 km/h.

Les premiers travaux préparatoires ont été amorcés au début mai 2011. Le chantier durera jusqu’au printemps 2013. Le budget des travaux se monte à environ 38 millions de francs.

Contenu complémentaire