Eboulement à Gurtnellen: Reprise du trafic prévue dans la nuit de dimanche à lundi.

La ligne ferroviaire du Gothard, interrompue depuis le 14 novembre, devrait être rétablie sur une voie dans la nuit de dimanche à lundi. Les premiers travaux de sécurisation de la falaise ont commencé ce matin. Jusqu’à la fin du week-end, des bus de substitution circulent entre Flüelen et Göschenen. Les trains marchandises sont déviés par l’axe du Lötschberg/Simplon.

L’interruption du trafic au Gothard pour cause d’éboulement devrait durer jusqu’à dimanche soir. Les travaux de sécurisation de la falaise ont commencé ce matin. Dans une deuxième phase, les rochers seront retirés de la ligne ferroviaire, puis les travaux de remise en état des voies pourront avoir lieu. Les CFF mettent tout en œuvre pour rétablir la ligne sur une voie pour le trafic marchandises dans la nuit de dimanche à lundi et pour les trains voyageurs dès lundi matin.

Il est conseillé à la clientèle des régions de Bâle, Olten, Aarau et Berne d’emprunter l’axe du Lötschberg-Simplon. La clientèle des régions zurichoise et lucernoise emprunte des bus de substitution entre Flüelen et Göschenen, où quelque 16 véhicules ont été mis en service. Pour les voyageurs de ces régions se rendant au sud des Alpes, il faut compter avec un temps de parcours rallongé d’environ 60 minutes. Des assistants-clientèle sont présents dans les gares pour renseigner et aider les clients. Au vu des capacités limitées, les vélos ne peuvent pas être transportés dans les bus. Une ligne directe téléphonique gratuite a par ailleurs été mise en place: 0800 99 66 33.

Le trafic fret est pour sa part dévié via l’axe du Lötschberg/Simplon. Certains trains marchandises sont retenus dans les terminaux de départ. Malgré les capacités de transit limitées, les CFF s’efforcent de faire circuler autant de trains que possible sur l’axe nord-sud. Les capacités ont ainsi été augmentées à Domodossola, et des travaux prévus sur l’axe du Simplon ont été reportés.

Un bloc de 70 à 80 mètres carrés est tombé sur les voies à Gurtnellen, dans l’après-midi du mercredi 14 septembre 2012. L’éboulement bloque la ligne ferroviaire du Gothard. Les capteurs installés dans la falaise ont parfaitement fonctionné et le trafic ferroviaire a pu être immédiatement interrompu.

Contenu complémentaire