Contrat avec l’entreprise électrique norvégienne Statkraft: Les CFF cèdent des capacités énergétiques.

Les CFF ont conclu un contrat portant sur l’utilisation de 150 mégawatts d’énergie au fournisseur d’électricité norvégien Statkraft. Ce partenariat permet aux CFF de céder jusqu’en 2032 de l’énergie non utilisée et de développer leur savoir-faire dans le domaine des centrales de pompage-turbinage.

Les CFF augmentent continuellement leur offre ferroviaire pour les clients. En conséquence, les besoins en énergie augmentent chaque année aux heures de pointe et lorsque de nombreux trains partent simultanément en raison de l’horaire cadencé. La participation des CFF à la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, dans le Bas-Valais, permet ainsi aux CFF d’assurer au-delà de 2030 leurs besoins croissants en énergie.

La centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance est actuellement en construction. Sa mise en service est prévue par étapes dès 2017. Une partie de sa production (150 mégawatts) ne sera pas utilisée par les CFF avant 2032. Les CFF ont donc conclu un accord à long terme avec l’entreprise électrique norvégienne Statkraft pour la livraison d’électricité. Le contrat porte sur une durée de 15 ans, de la mise en service de la centrale en 2017 jusqu’en 2032.

Pour les CFF, la conclusion de ce contrat crée un partenariat avec une entreprise renommée et de développer leur savoir-faire dans l’exploitation des centrales de pompage-turbinage. Ce contrat permet à Statkraft d’emmagasiner de l’électricité et d’y recourir quand la demande augmente. En particulier, la production d’énergie électrique renouvelable lui permet d’afficher un bilan équilibré. Le marché de l’énergie suisse, avec l’accès aux marchés voisins, offre d’excellentes opportunités pour cela.

Statkraft est l’un des plus grands producteurs européens d’énergies renouvelables. Le groupe norvégien développe et exploite des installations hydrauliques, des éoliennes, des installations à gaz. C’est un acteur majeur sur le marché européen de l’énergie. Statkraft emploie environ 3200 employés dans plus de 20 pays.

Nant de Drance est un projet commun d’Alpiq, des CFF et des Forces motrices valaisannes (FMV). Les CFF y participent à 36%.

Contenu complémentaire