Développement immobilier et futurs espaces publics de la gare CEVA de Lancy─Pont-Rouge: les lauréats du concours d’architecture sont connus.

Les résultats du concours d’architecture consacré aux espaces publics de la future gare CEVA de Lancy─Pont-Rouge et au projet immobilier Pont-Rouge sont désormais publics. Madame Michèle Künzler, conseillère d'Etat chargée du département de l'intérieur et de la mobilité (DIM), Messieurs François Baertschi, conseiller administratif de la Ville de Lancy chargé de l’aménagement du territoire, et Jürg Stöckli, responsable CFF Immobilier et membre de la direction du groupe CFF, ont inauguré aujourd’hui l’exposition présentant les travaux des lauréats. Le concours a été remporté par le projet «GOTHAM» du consortium Praille 12, dont l’architecte pilote est Pont 12 Architecte SA à Lausanne.

Périmètre du concours

Ce concours d’architecture et d’aménagement des espaces publics est le fruit d’une longue collaboration entre l’Etat de Genève, les CFF et la Ville de Lancy.

Le secteur de Pont-Rouge est au centre de trois projets-clés: le projet de ligne ferroviaire CEVA et sa gare de Lancy─Pont-Rouge, le projet PAV (Praille Acacais Vernets) et la revalorisation d’une importante zone ferroviaire située sur le territoire de la commune de Lancy.

Afin de garantir une cohérence d’ensemble, les trois maîtres d’ouvrage ont décidé d’organiser un unique concours portant à la fois sur le projet immobilier conduit par les CFF et sur l’aménagement des espaces publics par l’Etat de Genève et la Ville de Lancy.

Projet immobilier des CFF

Le concours d’architecture porte sur le secteur d’activités situé de part et d’autre de la future gare CEVA de Lancy–Pont-Rouge. D'une surface de 29'000 m2, ce périmètre doit accueillir cinq immeubles abritant 130'000 m2 de surfaces brutes de plancher d’activités, dont 9300 m2 de commerces. Environ 4600 emplois sont attendus dans cette première phase d'aménagement.

Dans un second temps, le quartier verra la construction de 550 à 600 logements et d'une école. Ces réalisations devraient voir le jour par étapes dès 2014. Pour Jürg Stöckli, responsable CFF Immobilier, «ce projet est le plus important actuellement géré par CFF Immobilier en Suisse romande; il réunit mobilité, urbanisme, économie et environnement».

Espaces publics

Les futurs espaces publics autour de la gare CEVA doivent eux permettre de dégager un aménagement urbain de qualité et favorable à l’appropriation de l’espace public par les utilisateurs. Ils ont pour but de définir un véritable pôle multimodal (gare CEVA, tramway, bus, parking-relais (P+R)) performant en termes de fluidité et de qualité des déplacements. Une attention toute particulière devra être portée aux relations entre les espaces publics et les programmes immobiliers, notamment les liens entre les rez-de-chaussée ou les entrées des immeubles avec les espaces publics. Des espaces verts, dont notamment un square central, sont prévus. Le périmètre d’étude a été élargi au-delà de la zone concernée, en particulier en direction du parc de la mairie de Lancy et des périmètres du projet PAV.

Enjeux pour la Ville de Lancy

De son côté, Monsieur François Baertschi, conseiller administratifs de la Ville de Lancy, a déclaré que «Le projet SOVALP (Société de valorisation de La Praille) donnera à la ville de Lancy une porte significative reliant le centre et la périphérie: la gare Lancy-Pont-Rouge, appelée à un développement important, fera de la commune un lieu d’échanges. Le gigantisme du projet aura comme revers la requalification d’espaces de détente, de rencontre du point de vue de la mobilité douce. Les autorités de Lancy, surplombant dans leur mairie la plaine de la Praille, veilleront à ce que l’écologie du projet participe à une meilleure appropriation des lieux par les habitants».

Modalités du concours

La procédure de concours s'est déroulée en trois étapes. Dans un premier temps, le jury a retenu 19 équipes parmi 22 participants sur la base de critères d'aptitude. Les équipes ont ensuite été sélectionnées pour prendre part à un concours anonyme et ont remis un projet examiné selon des critères qualitatifs. Enfin, cinq équipes ont été retenues pour participer à un mandat d'étude parallèle (MEP) qui permet d'instaurer un dialogue entre les maîtres d'ouvrage et les équipes. A l'issue de cette procédure, le jury a désigné le projet lauréat.

Placé sous la présidence de Francesco Della Casa, architecte cantonal de la République et canton de Genève, le jury était notamment composé de représentants des CFF, de l’Etat de Genève et de la Ville de Lancy. Des spécialistes-conseils ont également collaboré avec le jury pour l’appréciation d’éléments spécifiques (développement durable, environnement, économie de la construction, commercialisation, phasage…).

Le jugement final du concours a été rendu le 29 janvier 2012.

Projet lauréat «GOTHAM»

Le projet lauréat porte le nom de «Gotham» et est l’œuvre du Consortium Praille 12, dont le bureau pilote est Pont 12 Architecte SA à Lausanne.

Le projet présente une forte identité et une cohérence d’ensemble. La réinterprétation du cadre rigide du PLQ et l’insertion de loggias en façades apportent une grande richesse morphologique. Une ouverture dans le bâtiment laisse place à un parcours intuitif depuis la station tram vers l'intérieur du site. En terme d'espaces publics, la succession de parcs et parvis donne naissance à un parcours varié, à l'échelle du piéton et apporte des ouvertures sur les secteurs environnants. Le jury a estimé qu’il était le plus pertinent pour assurer la dynamique essentielle à la création d’une ambiance métropolitaine.

Ce projet présente toutefois encore quelques lacunes pour le programme des espaces publics. Les trois maîtres d’ouvrage ont ainsi décidé de demander à l’équipe lauréate de s’adjoindre le concours de spécialistes reconnus en architecture du paysage afin de remanier le traitement des espaces publics. Il s’agira en particulier d’améliorer l’articulation entre les espaces liés à la mobilité et ceux voués au confort de nos vies contemporaines.

Prochaines échéances

Le projet passera par plusieurs phases d’élaboration en discussion avec les partenaires avant d’être concrétisé. Un mandat d'études et de réalisation sera attribué à l'équipe lauréate durant le deuxième trimestre 2012. La prochaine étape consistera à établir l'avant-projet (2012) puis à réaliser les études de projet (2013) devant déboucher sur les autorisations de construire (2014).

Le démarrage des travaux des espaces publics devrait avoir lieu en 2015. Ces aménagements devraient être inaugurés en 2018, peu après la mise en service de la nouvelle liaison ferroviaire.

Contenu complémentaire