Devenir mécanicien de locomotive: Les CFF proposent une formation à temps partiel.

Chaque jour, 2500 mécaniciens acheminent presque un million de passagers. A l’avenir, le nombre de voyageurs et de trains va encore augmenter. Les CFF cherchent des mécaniciens de locomotive pour assurer la relève. Nouveauté en Suisse romande: les CFF proposent de se former à temps partiel. La formation débute en automne 2012 à Lausanne et s’étend sur 18 mois.

Les CFF augmentent constamment leur offre pour répondre à la hausse du nombre de voyageurs. A l’avenir, le nombre de trains sur le réseau va encore augmenter. Pour assurer la relève, les CFF recherchent 100 mécaniciens supplémentaires par année ces dix prochaines années. Le temps partiel se généralise. Outre le travail à temps partiel, il sera bientôt possible de se former à temps partiel. Après Zurich en 2011, les CFF ouvriront une première classe romande à Lausanne le 1er octobre prochain. Les CFF recherchent des candidats intéressés.

La formation à temps partiel est aussi exigeante que pour les classes à plein temps. La matière à assimiler, mêlant pratique en cabine de locomotive ou sur un simulateur, et théorie, reste identique. En revanche, la durée de celle-ci passe de 12 à 18 mois. Les candidats, âgés entre 20 et 40 ans, doivent être au bénéfice d’un certificat fédéral de capacité ou d’une maturité, dotés du sens des responsabilités, être en bonne santé et aptes à travailler de manière autonome. Ils doivent en outre connaître une deuxième langue nationale et être disposés à assumer des horaires de travail irréguliers.

Avec ce modèle, les CFF espèrent également attirer des candidats désireux de poursuivre une activité professionnelle, ainsi qu’encourager les candidatures féminines. Des soirées d’information auront lieu le 8 mars et le 24 avril 2012 à Lausanne.

Plus d’informations sur www.cff.ch/personnel-des-locomotivesOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. ou www.login.orgOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire