Les CFF construisent l’un des plus longs bâtiments de Zurich: Un nouveau centre d’entretien pour les trains Duplex.

D’ici fin 2013, les CFF construisent à Zurich Altstetten un nouveau centre d’entretien destiné aux trains Duplex pour le trafic grandes lignes. Avec ses 420 mètres, ce bâtiment, construit à Herdern, sera le troisième plus long bâtiment de la ville de Zurich. Budgété à 123 millions de francs, le nouveau centre d’entretien permettra l’entretien des 59 nouveaux trains Duplex commandés à Bombardier en 2010. Le premier coup de pioche a été donné ce matin, en présence de la Conseillère communale Ruth Genner et de Jeannine Pilloud, responsable CFF Voyageurs.

Les CFF transportent aujourd’hui 40% de voyageurs de plus qu’en 2004. Afin d’étendre encore leurs capacités, en particulier aux heures de pointe, les CFF ont commandé à Bombardier Transportation Switzerland SA pour 1,9 milliard de francs de trains Duplex pour le trafic grandes lignes en mai 2010. Constitué de deux compositions attelées l’une à l’autre, chacun de ces trains mesure 400 mètres de long et peut transporter plus de 1200 personnes. À partir de 2014, ces rames relieront les nœuds les plus importantes de Suisse romande et de Suisse alémanique.

En vue d’assurer une maintenance professionnelle de ces trains Duplex pour le trafic grandes lignes, les CFF construisent d’ici à la fin 2013, à Herdern, un nouveau centre d’entretien de 420 mètres de long (soit quatre stades de football) pour un budget de 123 millions de francs. Y seront disposées les installations requises pour la maintenance de ces trains: ponts roulants, quais élevés, nacelles pour travaux en hauteur, systèmes de vidange de WC, installations logistiques. Grâce à cette infrastructure, il sera possible de maintenir en bon état de fonctionnement des composants tels que les systèmes de traction, les climatiseurs ou les bioréacteurs des toilettes. Cinq nouvelles voies de travail viendront s’y ajouter, totalisant un kilomètre de longueur.

La fin des difficiles manœuvres de dételage

Les CFF poursuivent ainsi la professionnalisation de la maintenance de leurs trains. À l’avenir, il sera possible de travailler sur un train entier, pesant 900 tonnes, sans devoir en séparer les voitures, ce qui est toujours fastidieux. «Nous pourrons ainsi effectuer nos travaux de maintenance avec encore plus d’efficacité qu’aujourd’hui», a commenté Jeannine Pilloud, responsable CFF Voyageurs, lors du premier coup de pioche. Cela ne concerne pas que les trains Duplex pour le trafic grandes lignes: d’autres trains tels que les IC2000 seront également entretenus dans ce nouveaux centre d’entretien. Cela permettra d’exploiter au mieux les infrastructures existantes. Ruth Genner, conseillère communale zurichoise, s’est également réjouie du projet: «Grâce à cette nouvelle installation, les trains passeront un minimum de temps en maintenance et un maximum sur les rails. Cela contribue à maintenir des prix bas et permet à de larges couches de la population de voyager à bord de trains propres; ce moyen de transport en sera d’autant plus attrayant.»

Installations de maintenance: les CFF investissent 90 millions de francs par an

Outre Zurich Herdern, les CFF investiront plus d’un milliard de francs, soit 90 millions de francs par an d’ici à 2023 pour la maintenance de leur parc de véhicules. Des projets d’installation d’envergure sont actuellement en cours de réalisation sur les sites d’Yverdon, Olten, Oberwinterthur, Zurich Altstetten et Bâle. À cela viennent s’ajouter chaque année plusieurs centaines de millions de francs de charges d’exploitation pour la maintenance. Ainsi, et ainsi seulement, les CFF sont en mesure de garder leur parc de véhicule dans un bon état de fonctionnement et de garantir un niveau certain de sécurité, de confort, de ponctualité et de disponibilité des véhicules pour leur clientèle.


Un centre d’entretien durable et une façade en trois dimensions

Le nouveau centre d’entretien CFF de Herdern (à proximité du site de Hardturm) sera construit en un emplacement bien visible pour les voyageurs. Chaque jour, des centaines de trains passent par là. Pour les CFF, ce chantier est particulier à plus d’un titre. D’une part, les exigences fixées pour de telles installations en matière d’infrastructure et de sécurité sont élevées. D’autre part, l’ouvrage a des dimensions hors norme. Pour la façade sud, longue de 420 mètres, en particulier (qui figure une «bordure urbaine»), il a fallu faire preuve de coordination étroite entre les intéressés aux CFF, auprès du planificateur général et des autorités de construction de la ville et du canton de Zurich. «Nous sommes persuadés que le résultat, avec sa façade reproduisant la troisième dimension, va parfaitement rendre justice à un lieu très observé», affirme Roger Beier, responsable du développement à CFF Immobilier. La toiture est conçue de manière à pouvoir accueillir une installation photovoltaïque de 4000 mètres carrés.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne