Flamatt: Les CFF sécurisent les pentes le long des voies.

Dès lundi prochain et jusqu’à cet été, les CFF équipent près 1,8 kilomètres de pentes le long des voies à Flamatt d’une clôture de protection avec système d’alarme. D’autres mesures de protection seront également prises d’ici le printemps 2014. Les coûts du projet s’élèvent à 18 millions de francs. La moitié de ce montant est pris en charge par le Canton de Fribourg et par l’Office fédéral de l’environnement. Le but de ces mesures est de protéger les trains et les voies contre tout glissement de terrain ou chute de pierres.

D’avril 2012 au printemps 2014, les CFF sécurisent les pentes situées le long des voies ferroviaires à Flamatt. Une première phase de travaux se déroulera du 16 avril jusqu’à cet été. Elle a pour but de dresser une clôture de protection avec système d’alarme sur une longueur de 1,8 kilomètres, dans les secteurs de Chrummatt, de la gare de Flamatt et d’Oberflamatt–Sensebrücke. Cette alarme enregistre les impacts et les glissements de terrain au moyen de fils métalliques fins et de détecteurs, puis les transmet automatiquement aux services de sécurité et aux centrales d’exploitation des CFF. Pour des raisons de sécurité, ces travaux doivent être entrepris en partie de nuit. Les CFF remercient les riverains pour leur compréhension et les prient de les excuser pour les nuisances qui pourraient se produire. Les travaux n’ont aucune influence sur la circulation des trains.

Une seconde phase de travaux débutera cet été, qui permettra aux équipes de construction de sécuriser les talus du secteur de la gare de Flamatt au moyen de filets de sécurité cloutés. Les talus de la partie supérieure du versant seront déblayés et les anciens éléments de maçonnerie reconstruits. Une risberme sera également plantée. La risberme sert de zone de rétention et de voie d’accès naturelle pour l’entretien. Dans le secteur de Chrummatt, des filets de protection seront posés.

Le but de ces mesures et de protéger les trains et la voie des glissements de terrains et d’éventuelles chutes de pierres. Les coûts du projet s’élèvent à 18 millions de francs, dont la moitié sont pris en charge par le Canton de Fribourg et l’Office fédéral de l’environnement. Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site Internet www.cff.ch/flamattOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire