Démolition des ponts de Château Sec et du Tirage à Pully: Le pont de Château Sec démoli avec succès – les trains roulent à nouveau.

Une spectaculaire opération de démolition du pont de Château Sec à Pully s’est déroulée cette nuit. Les trains circulent à nouveau depuis 7h00 ce matin entre Lausanne et Vevey. Le pont du Tirage a également été partiellement démonté durant la nuit.

Les travaux de mise au profil de la ligne Lausanne–Vevey ont franchi la nuit dernière une étape importante et spectaculaire. Après le passage du dernier train planifié sur ce tronçon, les équipes des travaux ont procédé à un ballet parfaitement orchestré. Sous le pont de Château Sec, la ligne de contact a été démontée, puis la voie et les rails recouverts d’une bâche protectrice. Ensuite, deux pelleteuses équipées de puissants marteaux-piqueurs se sont employées à démolir le pont. Dans une deuxième phase, les gravats ont été évacués, puis les installations ferroviaires remontées et contrôlées, pour permettre à nouveau le passage des trains sur la ligne. Les CFF ont profité de cette interruption pour procéder au démontage partiel du pont du Tirage, situé à proximité. Le démontage de cet ouvrage a quant à lui pris un peu plus de temps que prévu. La ligne ferroviaire a été rouverte au trafic à 7 heures ce matin. Les premiers trains du matin ont été remplacés par des bus.

Sur le chantier, près de 25 personnes ont travaillé à ce succès durant le week-end. Durant l’interruption, 31 bus ont été engagés pour transporter la clientèle à bon port, avec le moins d’inconvénients possible. A Lausanne et Vevey, 14 assistants clientèle informaient et guidaient les voyageurs.

Sur le lieu même du chantier, un petit espace a été aménagé, pour permettre au public d’assister à la démolition en toute sécurité. Les CFF ont en outre profité de cette occasion pour inviter les responsables cantonaux de la mobilité à suivre les opérations. Bernard Pittet, responsable du Développement du Réseau pour la Suisse romande, leur a rappelé la complexité des chantiers sur le domaine ferroviaire, qui doivent se faire en provoquant le moins de perturbations possible pour la clientèle, tout en limitant au maximum les coûts: «Il ne s’agit pas que de la simple démolition de deux ponts, mais d’un ensemble complexe de mesures de planification et d’exploitation, autant de défis que l’on ne retrouve pas dans un chantier classique».

Les ponts de Château Sec et du Tirage seront reconstruits lors de deux nouvelles opérations similaires, mais plus courtes et avec moins d’incidences sur la circulation des trains, début juillet et début septembre. Le pont du Prieuré sera quant à lui détruit début septembre et reconstruit et aménagé en zone piétonnière. Le coût total du projet d’adaptation de la ligne Lausanne–Vevey est de 10 millions de francs, dont les deux tiers pour la surélévation des trois ponts.

Le nouvel horaire 2013 des CFF, qui entrera en vigueur le 9 décembre 2012, verra l’arrivée des nouvelles rames Duplex Regio CFF sur la ligne Lausanne–Vevey. Pour permettre le passage de rames à deux niveaux sur ce tronçon, des travaux d’adaptation de quais, de marquises, d’installations de sécurité, ainsi que la démolition et la reconstruction de trois ponts à Pully sont en cours de réalisation.

Contenu complémentaire