Route et rail se rapprochent: CFF Cargo continue de développer le trafic combiné en Suisse.

CFF Cargo mise sur la croissance du trafic combiné et développe progressivement son offre. Un réseau de trains de ligne ainsi que des installations de transbordement dans toute la Suisse permettront à l'avenir d'offrir au client un transport de conteneurs efficace sur le territoire suisse. Il est ainsi possible de combiner les avantages de la route et du rail.

Avec le développement du trafic combiné en Suisse, CFF Cargo complète les activités existantes dans les trafics par wagons complets et de transit. Avec la tendance mondiale au transport de marchandises dans des conteneurs et le recul de la grande industrie, on continue de s'attendre à une forte croissance du trafic combiné par la route, le rail et en bateau. «Nos clients sont avant tout des transporteurs par camion qui misent toujours plus sur le chemin de fer pour les moyennes et longues distances en Suisse», explique Nicolas Perrin, CEO de CFF Cargo. «Route et rail se rapprochent ainsi encore plus étroitement, ce qui nous permet de combiner les points forts de ces deux modes de transport. La vieille rivalité entre poids lourds et chemin de fer n'est pas l'avenir.»

Offre innovante et efficace.

La future offre de CFF Cargo pour le trafic combiné prévoit des trains de ligne qui relient les principaux centres de Suisse. De plus, des trains-navettes feront des allers-retours selon un horaire fixe. Le premier train pilote circule depuis le début de l'année deux fois par jour selon un horaire fixe entre Dietikon, près de Zurich, et Renens, en périphérie de Lausanne. L'offre combinée propose une alternative au transport routier qui est toujours plus confronté à d'importants embouteillages. Aujourd'hui déjà, CFF Cargo est le plus grand prestataire d'offres de transport combinées en Suisse qui font partie de l'offre existante.

Les installations prévues à cet effet dans toute la Suisse permettent un transbordement rapide et efficace et donc par la suite un transport rapide jusqu'au client. CFF Cargo exploite aujourd'hui déjà huit terminaux pour le trafic combiné de marchandises. Ainsi les CFF ont investi cette année dans de nouveaux sites de transbordement à Rothenburg et Cadenazzo et les ont équipés de nouveaux engins de transbordement. Les conteneurs et caisses mobiles peuvent par conséquent être chargés rapidement et efficacement des camions aux wagons et vice-versa.

Quantités croissantes à l'avenir aussi.

Afin de pouvoir maîtriser les quantités croissantes de conteneurs dans les trafics d'import et d'export, des terminaux pour des trains jusqu'à 750 m de long sont prévus. Le gateway Limmattal proposera une connexion directe au système de trafic de marchandises par wagons complets pour la distribution capillaire des conteneurs en Suisse. Le terminal Bâle Nord est conçu selon un schéma trimodal et permettra de faire le lien entre les modes de transport suivants: bateau, rail et camion.

Contenu complémentaire