Engagement suisse: CFF Cargo encourage les solutions logistiques axées client dans le trafic ferroviaire international de marchandises.

CFF Cargo s'engage en faveur d'un trafic ferroviaire international de marchandises compétitif et participe pour la première fois à un projet de recherche européen. En collaboration avec l'EPF de Zurich et le loueur de wagons Wascosa, CFF Cargo développe un nouveau wagon pour le trafic combiné. Celui-ci permet de charger et décharger plus simplement les conteneurs directement sur la voie de raccordement des clients, créant ainsi de nouvelles possibilités de transport et de logistique ferroviaires hautement efficientes.

Avec le programme «ViWaS» lancé ce lundi à Hanovre, les CFF participent pour la première fois à un projet de recherche et de développement de l'UE. Au cours des trois prochaines années, dix entreprises et institutions élaboreront des solutions d'avenir pour le transport ferroviaire de marchandises. Pour la Suisse, outre CFF Cargo, l'EPF de Zurich et le loueur de wagons de marchandises Wascosa de Lucerne s'engagent eux aussi dans ce projet. «Ce projet européen est l'occasion parfaite de mettre à profit notre vaste expérience en termes de logistique dans le développement du trafic ferroviaire de marchandises», déclare Daniel Bürgy, chef du projet Trafic combiné chez CFF Cargo.

Rôle d'exemple pour CFF Cargo

Le trafic européen de marchandises par wagons complets appelle des solutions innovantes. En Suisse, CFF Cargo répond à la pression économique avec des prestations pionnières telles que l'utilisation de locs hybrides efficientes pour une

livraison écologique des wagons à ses clients. La nouvelle locomotive hybride Eem 923 de CFF Cargo a d'ores et déjà suscité beaucoup d'intérêt à l'échelle européenne. CFF Cargo travaille aussi intensément au développement de solutions orientées sur les besoins des clients dans le trafic combiné, en proposant des conteneurs et caisses mobiles qui peuvent être facilement et rapidement transbordés de la route au rail. Actuellement, CFF Cargo exploite, dans toute la Suisse, huit terminaux de transbordement modernes qui offrent aussi aux clients de bonnes connexions avec le trafic ferroviaire international.

Transport en conteneurs: en train directement jusqu'au client final

Toutefois, CFF Cargo veut aller encore plus loin. C'est pourquoi ses spécialistes soutiennent les travaux du projet «ViWaS» qui doivent être ensuite testés dans l'entreprise. CFF Cargo, en collaboration avec l'EPF de Zurich et Wascosa, se concentre en l'occurrence sur le développement d'un nouveau type de wagons pour les transports de conteneurs. Celui-ci permettra un chargement et un déchargement facilités des wagons avec conteneurs directement sur la voie de raccordement. Dans le projet du Gateway Limmattal, il est prévu de transborder les conteneurs non seulement des wagons aux camions, mais aussi et surtout de wagon à wagon pour la suite du transport par le rail. Des conteneurs du monde entier arrivent regroupés au Gateway, y sont triés, puis acheminés par le rail via les réseaux de distribution existants directement jusqu'à la voie de raccordement des clients ou aux terminaux de transbordement décentralisés, ce qui permet de délester sensiblement les routes.

«Le concept du Gateway retient l'attention en Europe. Naturellement, nous espérons, en tant que plus grande entreprise de transport de Suisse, pouvoir aussi profiter des expériences réalisées dans le cadre du projet de l'UE.» déclare Daniel Bürgy. «Car, grâce à notre concept, le trafic de marchandises par wagons complets peut profiter du trafic conteneurisé en plein boom. Il s'agit là d'une alternative écologique indispensable au transport routier, en particulier pour les plus gros volumes de fret sur de moyennes et plus longues distances.

Qu'est-ce que «ViWaS»?

«ViWaS» signifie Viable Waggonload production Schemes, c'est-à-dire des modèles de production d'avenir pour le transport de wagons isolés et de groupes de wagons (trafic de marchandises par wagons complets) par le rail. Il s'agit d'un projet de recherche et de développement de l'UE, promu à hauteur de 2,9 millions d'euros dans le cadre du 7e programme-cadre de recherche. L'objectif de «ViWaS» est d'adapter le trafic de marchandises par wagons complets aux exigences de la logistique moderne et ainsi de l'assurer à long terme. Il comprend par exemple les augmentations d'efficience pour la desserte des derniers kilomètres, une meilleure exploitation du matériel roulant, des durées de transport plus courtes ou une qualité plus élevée des trafics et de l'information client.

«ViWaS» est coordonné par l'HaCon Ingenieurgesellschaft mbH (D). Outre CFF Cargo, l'EPF de Zurich, Wascosa, et HaCon, Bentheimer Eisenbahn AG (D), Eureka Navigation Solutions AG (D), Fret SNCF (F), Consorzio IB Innovation (I), NEWOPERA Aisbl (B) ainsi que l'Université technique de Berlin participent au projet qui s'étend de septembre 2012 à août 2015.

Contenu complémentaire