Votation cantonale sur le RER neuchâtelois: Statu quo pour le transport ferroviaire.

Les CFF prennent acte de la décision populaire neuchâteloise concernant le TransRUN. La liaison ferroviaire entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds se poursuivra sur la ligne existante. Les études nécessaires à son renouvellement vont débuter ces prochains jours.

Les CFF prennent acte de la décision populaire neuchâteloise de refuser le projet de TransRUN et RER neuchâtelois. Au niveau du trafic ferroviaire, c’est le statu quo ; la liaison entre Neuchâtel et la Chaux-de-Fonds continuera à se faire via Chambrelien, sur la ligne historique.

Philippe Gauderon, chef de la division Infrastructure et membre de la direction des CFF, a confirmé la volonté des CFF de maintenir les infrastructures ferroviaires dans un très bon état de fonctionnement : « Nous allons désormais renouveler la ligne entre Neuchâtel et la Chaux-de-Fonds pour la maintenir à un bon niveau et assurer aussi bien que possible le trafic ferroviaire du futur ».

Les CFF vont lancer les études nécessaires à l’entretien et au renouvellement de la ligne Neuchâtel – Chambrelien – la Chaux-de-Fonds dès ces prochains jours. L’objectif consiste à garantir sur le long terme le bon état des voies, des installations et tunnels pour le trafic ferroviaire.

Contenu complémentaire