Première mondiale en restauration ferroviaire: Les CFF et Starbucks créent leur premier Coffee House.

Aujourd’hui, les CFF et Starbucks présentent ensemble le premier Starbucks sur les rails au monde. Dans le cadre d’un projet pilote des CFF, la clientèle pourra voyager à bord d’un Coffee House à deux étages à partir du 21 novembre 2013. Les CFF investissent constamment dans l’offre de restauration de leurs trains grandes lignes afin de rendre les voyages en train encore plus attrayants.

À partir du 21 novembre, la voiture-restaurant IC2000 transformée circulera deux fois par jour sur l’axe Genève/Fribourg-St-Gall et retour. Il s’agit du premier train du monde avec un café Starbucks. Une restauration rapide est proposée au rez-de-chaussée. Le visiteur trouvera un café avec service au niveau supérieur. Les voyageurs pourront y apprécier l’offre Starbucks bien connue (boissons chaudes et froides), ainsi que les pâtisseries et une offre de restauration spécialement créée.

Son design a été développé conjointement par les CFF et Starbucks afin d’offrir l’expérience Starbucks à bord d’un train duplex. «Le grand défi a été d’associer les éléments design caractéristiques de Starbucks et les standards de sécurité des CFF, afin de créer une ambiance authentique. Nous avons relevé ce défi avec succès, et j’en suis heureuse», considère Liz Muller, Creative Director de Starbucks Global Design.

Investir dans l’innovation

Les CFF investissent constamment dans l’offre de restauration de leurs trains grandes lignes afin de rendre les voyages en train encore plus attrayants. Ce concept comprend la rénovation de 18 voitures-restaurants à un étage et la collaboration avec l’équipe nationale suisse des cuisiniers. Il inclut aussi l’introduction d’un service de 1re classe sur les lignes EuroCity, une offre à emporter à bord des trains IC, EC et ICN et le projet pilote Starbucks.

En plus de la restauration à bord des trains CFF, la filiale elvetino, étroitement associée à ce projet, sera responsable de l’exploitation de la voiture Starbucks. L’objectif du partenariat avec Starbucks est de compléter l’offre de restauration existante et d’accroître ainsi l’attrait des voyages en train. Jeannine Pilloud, responsable CFF Voyageurs, se réjouit du succès du projet: «L’étendue du choix de boissons permet à chacune et à chacun de trouver son bonheur, qu’il soit ou non amateur de café. Les standards de qualité élevés de Starbucks et la popularité de cette marque en Suisse plaident pour cette collaboration. Le restaurant Starbucks à bord des trains CFF doit devenir un lieu où nos voyageurs se sentent bien et puissent se détendre, en route, comme chez eux.»

En route, comme chez soi

Il y a un lien particulier entre la Suisse et Starbucks: C’est à Zurich, en effet, que le premier Starbucks d’Europe continentale a ouvert ses portes en 2001. Toutes les filiales Starbucks du monde se procurent leur café en passant par Lausanne, et les machines à café sont produites par le fabricant «Thermoplan», basé en Suisse centrale. La Suisse est par ailleurs le premier pays du monde à proposer son offre aux voyageurs en train.

Le projet pilote durera neuf mois. Une deuxième voiture sera introduite au premier trimestre 2014. L’évaluation du projet pilote décidera de l’introduction définitive des voitures Starbucks.

 

Jeudi dès 11h30, vous trouverez du matériel iconographique et cinématographique à télécharger sous le lien suivant:

Matériel cinématographique: ftp://ftp.sbb.ch

Nom d‘utilisateur: Bild&Film
Mot de passe: medien2013

Matériel iconographique vous trouvez ici.Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire