Premiers distributeurs testés à Berne et Thoune: Les CFF lancent une nouvelle génération de distributeurs de billets.

Dès aujourd’hui, le premier distributeur de billets de la nouvelle génération, doté d’un écran plus grand et d’une meilleure protection contre le skimming, est en service en gare de Berne. D’autres distributeurs suivront en décembre en gare de Thoune. Pour les voyageurs, ces nouveaux appareils offrent de nettes améliorations. D’ici à 2015, un bon millier de distributeurs auront été remplacés. Les CFF investissent près de 40 millions de francs dans cette nouvelle génération de distributeurs de billets.

Le distributeur de billets est le grand atout vente du canal de distribution des CFF. Chaque année, clientes et clients se procurent 55 millions de billets auprès des 1400 distributeurs de billets. Environ 62% de toutes les ventes des CFF sont effectuées via les distributeurs. Les CFF prévoient de remplacer 1000 appareils par le nouveau modèle plus performant, l’ePOS (electronic Point of Sale). La mise en service des nouveaux distributeurs de billets a lieu en plusieurs étapes et sera achevée en 2015. Les CFF investissent quelque 40 millions de francs dans ce nouveau matériel. Les coûts de maintenance et d’entretien des nouveaux modèles sont moins élevés que ceux des distributeurs en service actuellement.

Du matériel performant

Ce nouveau distributeur de billets équipé d’un écran 15 pouces dispose d’une technique moderne adaptée aux futurs processus de vente et constitue une amélioration pour les voyageurs. Grâce au traitement inédit des billets de banque, la monnaie peut être rendue jusqu’à 100 francs, y compris en billets de banque. Désormais, les billets de 200 francs sont également acceptés. Le lecteur RFID (identification par radiofréquence) permet un paiement par carte de crédit sans contact, donc plus rapide. Le clavier renfoncé avec protection contre les regards indiscrets ainsi que le lecteur de cartes enfichables renforcent la protection contre le skimming. Le nouveau modèle satisfait aux directives de la loi sur les handicapés qui entre en vigueur au 1er janvier 2024. Le distributeur de billets ePOS a une durée de vie de 12 années au minimum.

Des instructions mieux adaptées aux besoins des voyageurs

Dans un premier temps, le logiciel des distributeurs de billets restera le même. Il sera adapté et harmonisé dans l’ensemble de la branche des TP à partir de 2017. Entre-temps, les CFF améliorent ponctuellement la convivialité des distributeurs en fonction des besoins des clientes et des clients: dans les communautés, la sélection Via a été adaptée, afin de diriger la clientèle clairement et simplement vers le billet qui lui convient. Le choix des itinéraires a donc été limité aux variantes les plus utilisées. Le processus d’achat commence par le choix de la destination. Ainsi, après cette sélection ou après avoir choisi une relation, seules les offres possibles pour ce parcours s’affichent.

Dans la communauté tarifaire zurichoise (ZVV), le numéro de téléphone d’un service d’assistance gratuit est apposé sur tous les distributeurs de billets. En cas de doute, les voyageurs peuvent ainsi obtenir les renseignements nécessaires. Les CFF décideront en 2014 de l’introduction ou non de ce service clientèle dans toute la Suisse. Les distributeurs sont bien acceptés par les clientes et les clients: les CFF ne reçoivent désormais qu’une réaction-clients pour 13’000 ventes, les trois quarts de ces réactions concernant des dérangements techniques.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne