La branche des TP décide de lancer la carte TP et démarre l’audition sur le développement de l’assortiment.

La branche des transports publics prévoit de lancer la carte TP électronique pour 2015, et ainsi de simplifier encore l’accès aux TP. Dans un premier temps, la carte TP sera réservée aux abonnements généraux et demi-tarif, elle pourrait être également utilisée pour les abonnements communautaires. L’utilisation des abonnements demeure inchangée. Simultanément, la branche lance une audition à large échelle au sujet de nouveaux titres de transport encore mieux adaptés aux besoins des voyageurs.

L’accès facilité au système et la fiabilité sont quelques-unes des grandes forces des transports publics suisses. Pour conserver ces acquis, la branche des TP a décidé de franchir un pas vers la modernisation: elle prévoit de lancer la carte TP dans un premier temps pour les abonnements généraux et demi-tarif, vraisemblablement en 2015. Cette étape permettra aux transports publics d’atteindre déjà quelque trois millions de clients dès l’introduction de la carte. L’utilisation des titres de transport demeure inchangée.

La carte TP est, d’un point de vue technique et économique pour l’ensemble de la branche des TP, réalisable et se fonde sur la technologie RFID, une solution technique éprouvée à l’échelle mondiale et déjà utilisée avec succès en Suisse, par exemple sur les domaines skiables. La puce intégrée sert à l’identification des voyageurs (nom et prénom sur la carte). Les titres de transport comme l’AG, l’abonnement demi-tarif, les abonnements communautaires ou l’accès à des offres de tiers s’affichent sur l’appareil du personnel de contrôle lorsque le client y pose sa carte à puce.

La carte TP offre une plateforme sur laquelle différents titres de transport et offres complémentaires dans le domaine de la mobilité peuvent être ajoutés progressivement. La puce électronique est intégrée à une carte plastique traditionnelle. Seule l’identité du voyageur y est enregistrée. Ces données sont codées et conformes aux exigences en matière de protection des données en Suisse. Le personnel de contrôle lit la puce au moyen d’un appareil électronique, qui le renseigne sur le type et la validité du titre de transport.

Il est prévu de proposer à la clientèle d’ajouter sur la carte TP des offres supplémentaires utiles pour les voyages en TP. Sur la base de sondages auprès de la clientèle, l’intégration de services de mobilité combinée, comme la location de vélos et de voitures ainsi que des offres gourmandes du wagon restaurant ou du minibar, est envisageable. L’objectif est de pouvoir répondre à un maximum de besoins de la clientèle dans le domaine de la mobilité et continuer ainsi à proposer une offre aussi simple et fiable que possible.

Audition relative au développement de l’assortiment TP

Les transports publics suisses sont synonymes de haute qualité. C’est aussi pour cette raison que la demande ne cesse de croître, nécessitant une étendue de l’offre TP et son financement. A cet égard, toutes les parties prenantes – à savoir la Confédération, les cantons, les ET et la clientèle – sont sollicitées.

La branche des TP souhaite continuer d’offrir à tous les voyageurs des produits attrayants, conçus en fonction de leur comportement en matière de déplacement et de leurs besoins.

Les principes de base des transports publics restent inchangés, la haute qualité des TP suisses devant être maintenue en toutes circonstances. Cela signifie:

  • système ouvert (titre de transport valable pour le trajet souhaité toute la journée et pas seulement pour un moyen de transport public spécifique)
  • absence d’obligation de réservation
  • maintien des piliers de l’assortiment (nommément: abonnement général et demi-tarif, abonnements communautaires, cartes journalières et tarif normal)

Les principales nouveautés proposées, qui vont maintenant faire l’objet d’une audition à large échelle, sont les suivantes:

Abonnements

  • abonnement de parcours combiné avec des zones communautaires
  • abonnement communautaire combiné avec des cartes journalières
  • Voie 7: extension de la zone de validité et option week-end en cours d’examen

Billets individuels

  • billets dégriffés: titres de transport à prix réduit liés à l’horaire, contingentés
  • billets et cartes journalières à prix réduit, contingentés
  • adaptation des tarifs selon la saison pour les billets des entreprises de transport touristiques (durant les mêmes périodes pour toute la Suisse)

La branche des TP n’a encore rien décidé. Il ne s’agit ici que d’orientations possibles. C’est pourquoi la branche lance une audition à large échelle, qui se terminera fin mai 2013. Les résultats de l’audition seront pris en compte dans la suite des travaux de conception.


Renseignements complémentaires:

Ueli Stückelberger, directeur UTP; 031 359 23 35 / 079 613 77 01
Roger Baumann, Communication UTP, 031 359 23 15 / 079 270 10 00
Service de presse CFF, 051 220 41 11

Contenu complémentaire