Travaux d’entretien entre Yverdon-les-Bains et Ependes: Suppressions de trains entre Genève-Aéroport et Bienne durant trois week-ends.

Du 5 avril au 8 mai prochains, les CFF effectuent des travaux de réfection des voies entre Yverdon-les-Bains et Ependes. Ces travaux entraînent la suppression des trains ICN Genève-Aéroport–Bienne, dans les deux sens, durant les week-ends du 6-7, 13-14 et 20-21 avril, ainsi que 18 soirées de semaine. En trafic régional, certains trains régionaux sont remplacés par des bus en soirée.

Les CFF entretiennent leur réseau. Des travaux de réfection totale de la voie ont lieu entre Yverdon-les-Bains et Ependes du 5 avril au 8 mai prochains. Cet important chantier de renouvellement nécessite la fermeture d’une voie en permanence durant la durée des travaux, limitant ainsi le trafic ferroviaire.

En trafic Grandes lignes, les ICN Genève-Aéroport–Bienne et vice-versa sont supprimés les week-ends des 6 et 7 avril, 13 et 14 avril et 20 et 21 avril 2013, ainsi que 18 soirées de semaine dès 20h30. Les voyageurs circulant sur cette ligne sont invités à emprunter les ICN passant par Lausanne ou de passer par le Plateau, via Berne. Un départ anticipé de 3 à 15 minutes est à prévoir de Bienne, Neuchâtel, Yverdon, Genève et Genève-Aéroport.

En trafic régional, les trains régionaux sont supprimés dès 20h30 entre Yverdon-les-Bains et Chavornay les nuits des 5/6, 8/9, 9/10, 12/13, 15/16, 19/20 avril, ainsi que les nuits des samedis au dimanche du 6/7, 13/14 et 20/21 avril 2013. Un service de bus de remplacement est mis en place entre Yverdon-les-Bains, Chavornay et Cossonay.

Une brochure spéciale contenant toutes les informations d’horaire a été éditée pour l’occasion. Celle-ci est disponible dans les gares de la région. Des affiches sont disposées en gare pour informer les voyageurs. Des annonces seront diffusées par haut-parleur. Des renseignements détaillés peuvent être obtenus aux guichets ainsi que par les canaux suivants:

Entretien sur le réseau CFF en 2013

Les CFF entretiennent le réseau ferroviaire le plus densément utilisé au monde. L’année dernière, une moyenne de 96,7 trains ont circulé par voie principale et par jour. Une utilisation aussi intensive nécessite de l’entretien. En 2013, les CFF investissent plus d’un milliard de francs dans le renouvellement du réseau (p. ex. remplacement des voies et du ballast). A cela s’ajoute quelque 500 millions de francs de travaux annuels de petit entretien.

Contenu complémentaire