Conteneurs d’Innofreight pour le transport de marchandises en vrac: CFF Cargo innove dans le transport des copeaux de bois.

CFF Cargo introduit un système innovant de transbordement grâce à des containers basculants de la marque Innofreight. Ce système rotatif permet de décharger rapidement les copeaux de bois, offrant ainsi aux clients une augmentation significative de l'efficacité. En outre, la possibilité de transporter des volumes importants permet à CFF Cargo de réduire le nombre de wagons.

Depuis début avril, CFF Cargo utilise le nouveau système de transport pour les copeaux de bois. Quatre compositions, qui sont chacune constituées de 24 wagons et de 72 conteneurs (représentant un volume de chargement total de 3240 m3) circulent au départ de différents emplacements en Suisse alémanique et en Suisse romande en direction de Mortara dans le nord de l'Italie. Les 96 wagons utilisés pour ces transports sont de type Sgns. Ceux-ci sont loués pour le transport de copeaux de bois et remplacent les wagons de type Eanos, qui ont été restitués à leur propriétaire. Par rapport au système précédent, les capacités du nouveau système sont d’un tiers plus importantes, ce qui représente une économie de 50 wagons pour CFF Cargo.

Les besoins des clients pour des conceptions de logistique et de chargement exigeantes augmentent. Dans le transport combiné de marchandises en vrac, CFF Cargo se concentre sur des conteneurs, qui représentent une solution innovante avec des récipients appropriés. Le système de conteneurs Innofreight est déjà utilisé pour le transport du papier destiné au recyclage. Jusqu'ici, les marchandises devaient être déchargées avec une grue ou une pelle mécanique. Désormais, un élévateur soulève les conteneurs du train et les décharge en une seule opération. Les clients bénéficient ainsi d'une réduction significative du temps consacré au déchargement, ce qui signifie une augmentation de l'efficacité. Des adaptions de l'infrastructure existante n’ont pas été nécessaires. Parce que l’usage de la pelle mécanique n’est plus nécessaire, les wagons seront également moins endommagés.

Contenu complémentaire