Des places de stationnement modernes pour les vélos et les cyclomoteurs.

Au cours des six prochaines années, les CFF remplaceront les installations Bike&Rail vétustes des gares petites et moyennes par des installations modernes, conviviales et, au besoin, plus grandes. Au total, les CFF investiront environ 17 millions de francs pour encourager la mobilité combinée. Chaque année, un total de 2500 places de parc seront créées. Au premier trimestre 2013, les CFF ont construit de nouvelles installations de stationnement sur trois sites, dans le cadre d’un projet pilote. Cette offre reste gratuite.

De plus en plus de pendulaires se rendent à leur travail en vélo, du moins pour une partie du trajet. Environ 10% des voyageurs combinent le deux-roues avec le train, et la tendance est à la hausse. La demande de parcs à vélos à proximité des gares progresse en conséquence. Aujourd’hui déjà, les voyageurs peuvent profiter d’environ 87'000 places de stationnement gratuites pour leurs vélos et leurs deux-roues à moteur; mais les besoins continuent d’augmenter.

Afin d’y répondre, les CFF créeront 2500 places de stationnement couvertes pour les deux roues chaque année, au cours des six prochaines années. Ce seront de nouvelles places ou des places assainies, se trouvant dans les gares petites et moyennes de toute la Suisse. Cette réalisation s’effectuera en collaboration avec les communes concernées.

Les sites Bike&Rail de Coppet (VD), Dagmersellen (LU) et Müllheim-Wigoltingen (TG), devenus vétustes, ont été les premiers à être remaniés. Ils ont été remplacés par de nouvelles installations conformes aux standards actuels, faciles d’accès et protégeant les vélos des intempéries. Offrant quelque 500 places de stationnement, les nouvelles installations offrent en outre la possibilité d’y verrouiller ses vélos afin de les protéger contre le vol.

Les expériences réalisées sur ces trois sites et les réactions de la clientèle seront prises en compte dans le développement des installations Bike&Rail. D’ici à 2018, les CFF remplaceront les installations Bike&Rail vétustes des gares petites et moyennes par des installations conviviales offrant plus de places de stationnement. Ils investiront 17 millions de francs dans cette mesure d’encouragement de la mobilité combinée

Contenu complémentaire