130 millions de francs pour la révision des «trains d’Expo.02»: Flotte ICN rénovée après 120 tours de la Terre.

Après avoir parcouru 4,8 millions de kilomètres, les 44 compositions et les 308 voitures de la flotte ICN sont complètement remises à neuf dans les Ateliers industriels CFF d’Yverdon-les-Bains et d’Olten pour un montant de 130 millions de francs. Les clients apprécieront l’intérieur rafraîchi et équipé de nouvelles moquettes et garnitures de sièges. En outre, la flotte est équipée pour une meilleure réception de téléphonie mobile 3G/4G. La révision porte sur les composants techniques comme les bogies, les moteurs de traction ou les portes, mais aussi sur l’apparence extérieure des trains dont les caisses et les portes d’accès sont repeintes. Les travaux de révision dureront jusqu’en 2019 et permettront aux trains d’être pleinement exploitables au cours des 12 prochaines années.

Ces prochaines années, les CFF investiront environ 1 milliard de francs par an dans la révision et la modernisation de leur matériel roulant. Les InterCity pendulaires (ICN) sont également concernés par cette opération: les 44 compositions de la flotte ICN, communément appelées «trains d’Expo.02», circulent aujourd’hui essentiellement sur l’axe ouest-est via le Pied du Jura, ainsi que par le Saint-Gothard. Certains de ces trains ont, depuis l’Expo.02, parcouru environ 4,8 millions de kilomètres et donc fait 120 fois le tour de la terre. Les premiers d’entre eux sont soumis depuis un an à une révision complète dans les Ateliers industriels CFF d’Yverdon-les-Bains et d’Olten (révision de niveau R3).

Meilleure réception pour la téléphonie mobile

Transbordeur de 70 tonnes avec un toit

Au final, la remise à neuf des 44 ICN consiste à:

Contenu complémentaire