Le nouveau contrat de collaboration et ses normes de qualité contraignantes: Les CFF et Trenitalia renforcent le trafic nord-sud.

Trenitalia et les CFF s’engagent à respecter de nouvelles normes de qualité contraignantes pour la Suisse et l’Italie, se traduisant par de nouveaux services pour la clientèle dès 2013, des liaisons plus régulières à partir de 2014 et une amélioration du matériel roulant à compter de 2015. Aujourd’hui, les CEO des CFF et du groupe FS italiane ont signé à Zurich le contrat de collaboration correspondant, ce qui induira une amélioration sensible de la fiabilité et de la qualité du trafic nord-sud – notamment grâce à une augmentation du nombre de créneaux d'entrée à Milan, ou à la mise en circulation de nouveaux trains de type ETR 610.

Depuis le changement d’horaire en décembre 2012, la qualité de l’exploitation des trains EuroCity s’est améliorée au St-Gothard. Malgré cette évolution, entre autres imputable aux millions investis dans l’assainissement des trains pendulaires de type ETR 470, les CFF et Trenitalia perçoivent de possibles améliorations. «Chacune des deux parties s’engage à optimiser comme il se doit les liaisons, le matériel roulant et le service sur l’axe nord-sud» pour le bien-être de notre clientèle, déclare Andreas Meyer, CEO des CFF. Les CFF et Trenitalia assurent l’exploitation du trafic grandes lignes entre la Suisse et l’Italie et sont responsables du trafic sur leur tronçon national respectif.

Renforcement de la coopération entre les CFF et Trenitalia

«Nous nous réjouissons beaucoup de ce renouvellement de notre collaboration» déclare aujourd’hui Mauro Moretti à la gare centrale de Zurich. Le CEO du groupe Ferrovie dello Stato italiane vient de signer avec son homologue des CFF un nouveau contrat régissant les termes de leur coopération pour les dix prochaines années. Les deux entreprises de chemin de fer vont progressivement améliorer et étendre leurs services clientèle. Les premières mesures concernent l’accès aux lounges pour les voyageurs de 1re classe, en transit dans les grandes gares en Italie et à Zurich, ainsi que le lancement de billets internationaux en ligne à l’automne 2013. À partir de 2015, les CFF et Trenitalia vont essentiellement mettre en circulation des trains de type ETR 610 sur l’axe nord-sud. En outre, les deux entreprises ont développé conjointement de nouvelles normes de qualité contraignantes en matière de satisfaction de la clientèle, de ponctualité, de disponibilité et de qualité du matériel roulant et défini des outils de mesure. Les tunnels de base du Ceneri et du St-Gothard ainsi que l’EXPO 2015 de Milan permettant d’anticiper une hausse de la demande en trafic nord-sud, l’amélioration de la qualité est l’objectif commun prioritaire.

Première stabilisation sensible à partir de juin 2014

À partir de juin 2014, l’horaire du trafic nord-sud va se stabiliser, entre autres grâce à de nouveaux créneaux d’entrée à la gare de Milan. À compter de cette date, le train EuroCity Zurich–Milan sera décalé d’une demi-heure par rapport à l’InterCity Zurich–Lugano. En attendant, les trains EuroCity et InterCity circuleront en alternance toutes les heures pleine au départ de Zurich. L’heure devant être décalée au départ de Zurich, les EuroCity arriveront à Milan à la minute XX:35 au lieu de XX:50, ce qui permettra aux voyageurs d’avoir accès aux principales correspondances du réseau à grande vitesse italien à partir de la minute XX:00. Une réserve sur temps de parcours plus importante étant prévue, la durée du trajet entre Zurich et Milan sera rallongée d’environ 20 minutes dans le cadre de cette adaptation de l’horaire.

Le nouveau contrat de collaboration entre Trenitalia et les CFF en bref.

  • Offre: le contrat définit pour les années à venir le nombre de paires de trains circulant entre des destinations données et à des moments précis. Jusqu’à présent, les CFF et Trenitalia n’ont cessé de replanifier et de renégocier l’offre horaire.
  • Matériel roulant: le contrat précise également le type de trains mis en circulation par les deux parties. À partir de 2015, il s’agira notamment d’ETR 610 des CFF et de Trenitalia.
  • Qualité: l’objectif prioritaire du nouveau contrat est d’améliorer la qualité du trafic nord-sud. Quatre indicateurs qualitatifs (ICP) ont été définis: satisfaction de la clientèle, ponctualité, disponibilité et qualité du matériel roulant. Des processus de mesure et d’analyse parfaitement harmonisés permettent de mesurer objectivement la qualité de tous les tronçons du trafic grandes lignes international. Jusqu'à présent, une déclaration d’intention suffisait, et la mesure de la qualité s’effectuait sur la base de critères nationaux en partie différents.
  • Services à la clientèle: les services à la clientèle seront développés de manière ciblée. Les améliorations comprennent entre autres les billets print@home et les Mobile Tickets pour les liaisons internationales, le rallongement des délais de réservation (jusqu’à 6 mois à l’avance au lieu de 3) ou l’accès aux lounges pour les voyageurs de 1re classe, à Zurich et dans les grandes gares d’Italie.
  • Commercialisation: à l’avenir, les CFF et Trenitalia vont grouper leurs activités de commercialisation pour le trafic nord-sud au lieu de les poursuivre à l’échelon national, comme c’était le cas jusqu’à présent.
  • Fiabilité: le contrat est valable pour une durée de 10 ans. Les CFF et Trenitalia posent donc un cadre stable leur permettant de développer leur collaboration à long terme.

Contenu complémentaire