La branche logistique plus fortement impliquée: CFF Cargo fait avancer les travaux pour le nouveau terminal Bâle Nord.

CFF Cargo fait avancer prioritairement les travaux du terminal Bâle Nord suite au consensus obtenu à l'issue de la médiation lancée par l'Office fédéral des transports (OFT) sur la question des terminaux en Suisse. Son objectif est de mettre l'installation en service fin 2016, comme prévu. Les représentants de la branche logistique sont fortement impliqués dans les travaux.

CFF Cargo accorde la priorité absolue aux travaux du futur terminal de conteneurs de Bâle Nord. Les travaux sont menés d'arrache-pied afin de pouvoir tenir la date d'inauguration prévue pour la fin 2016. CFF Cargo veut lancer la procédure d'approbation des plans du nouveau terminal au cours du dernier trimestre de cette année.

La branche logistique est impliquée dans la planification

En plus des nombreuses discussions déjà menées en amont, CFF Cargo implique également la branche logistique dans le développement du terminal Bâle Nord. Cinq groupes de travail ont été créés dans ce but, traitant de la route, du rail, du bateau, du marché et de la gestion des conteneurs vides. Le but en est d'intégrer davantage les suggestions de la branche ainsi que les propositions de solutions concernant l'aménagement du terminal et le déroulement. Les membres des groupes de travail avaient déjà pris part à la procédure de médiation.

Les conclusions des groupes de travail seront ensuite présentées à un sounding board. Ce sounding board permettra un échange entre la branche logistique et les partenaires du projet, Ports Rhénans Suisses et CFF Cargo. «Nous privilégions une solution adaptée aux besoins de l'économie et qui tienne compte des spécificités du trafic ferroviaire de marchandises», explique Martin Haller, responsable du trafic combiné chez CFF Cargo.

Un consensus sur la croissance du trafic de conteneurs

L'Office fédéral des transports a organisé, l'an dernier, une médiation de grande ampleur concernant le futur paysage de terminaux en Suisse. La branche s'est mise d'accord sur l'aménagement du paysage de terminaux et confirmé le besoin en nouveaux terminaux en Suisse. Les participants trouvent également réaliste l'hypothèse d'un taux de croissance du nombre de conteneurs en trafic import-export dépassant de 1 à 2% la croissance économique. Le terminal trimodal Bâle Nord a obtenu un fort soutien. Par ailleurs, les terminaux régionaux doivent recevoir une aide coordonnée. Selon le consensus obtenu à l'issue de la médiation, les autres projets de terminaux destinés à traiter les trains internationaux seront réalisés ultérieurement, en fonction des besoins du marché. L'option concernant le Gateway Limmattal doit donc rester d'actualité.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne