Commande de matériel roulant sur l’axe Nord-Sud: Les CFF décideront du fournisseur en mai 2014.

Les CFF vont terminer comme prévu la procédure d’adjudication pour la com-mande de 29 nouveaux trains pour le trafic Nord-Sud ; les fabricants de maté-riel roulant en ont été informés aujourd’hui. L’attribution à l’un des soumis-sionnaires aura lieu en mai 2014.

Les CFF ont lancé en avril 2012 la procédure d’adjudication pour 29 nouveaux trains. Actuellement, les dernières questions sur les offres soumises sont en cours de clari-fication avec les soumissionnaires. Les CFF éclaircissent en outre, dans le cadre du management des risques habituel lors de commandes de matériel, les questions d’homologation en trafic national et international.

L’attribution du marché à l’un des soumissionnaires aura lieu en mai 2014. Les nou-veaux trains seront introduits par étapes. Les CFF pourront ainsi répondre à l’augmentation de la demande consécutive à la mise en service des tunnels de base du Gothard et du Ceneri, et proposer suffisamment de places assises à leur clientèle.
Les commandes de matériel roulant sont complexes et doivent répondre aux con-traintes détaillées du droit des marchés publics : c’est pour cela que l’attribution tom-bera quelques mois plus tard que ce qui était prévu initialement.

Des planchers surbaissés répondent à un besoin important de la clientèle (per-sonnes âgées, bagages, poussettes). Après une analyse approfondie de la Loi sur l’égalité pour les handicapés, les CFF ont ancré ces exigences dans leur stratégie sur leur matériel roulant.

Les CFF mettent tout en oeuvre pour assurer une offre fiable, stable et confortable dans le trafic national et international Nord-Sud.

 

Trains duplex de Bombardier

La livraison des 59 trains duplex déjà commandés pour le trafic grandes lignes est prévue avec un retard de deux ans. Les CFF s’attendent à ce que, comme annoncé, Bombardier livre les premiers trains fin 2015.

En 2010, les CFF ont commandé 59 trains duplex auprès de Bombardier pour le re-nouvellement de leur flotte nationale grandes lignes. La livraison des trains est retar-dée de deux ans, comme déjà annoncé conjointement par Bombardier et les CFF en avril 2012. Les deux entreprises font tout pour que ces trains soient prêts le plus tôt possible.

Les pénalités pour une livraison tardive sont inscrites dans le contrat qui lie Bombar-dier et les CFF. Au vu de l’ampleur du retard de livraison et des pénalités en résul-tant, comme c’est l’usage dans de tels projets, on peut s’attendre à de longues dis-cussions, auxquelles les CFF se préparent.

Le trafic grandes lignes est opéré sans le soutien des pouvoirs publics. Si les exi-gences des CFF n’étaient pas entièrement mises en oeuvre, cela influencerait le budget du trafic grandes lignes et réduirait sa marche de manoeuvre. En revanche les contribuables ne seraient pas directement touchés.

Les CFF attendent de l’entreprise Bombardier qu’elle livre les premiers trains con-formément aux délais de livraison adaptés en avril 2012.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne