Laufonnais: Des travaux d’entretien pour davantage de ponctualité et de sécurité.

Les CFF entreprennent divers travaux d’entretien dans le Laufonnais, du 10 mars jusque vers fin août 2014. Ils ont pour but d’améliorer la ponctualité et la sécurité de l’exploitation ferroviaire. Dans un premier temps, des trains seront remplacés par des bus en fin de soirée; dans un second temps, durant les vacances d’été, la ligne sera fermée du 12 juillet au 10 août, et les trains remplacés par des bus.

A partir du 10 mars 2014, les CFF construisent à Grellingen et dans les environs des nouveaux pylônes pour la ligne de contact ainsi qu’un nouveau poste de distribution pour la gestion et l’alimentation en courant de traction. Des travaux de lignes de contact sont également planifiés. La S3 au départ de Laufon à 23h44 est supprimée du 16 mars au 18 avril entre Laufon et Bâle, à l’exception des nuits du vendredi et du samedi. Au départ de Laufon, les voyageurs utilisent la S3 de 23h56, avec arrivée à Bâle à 0h23. A Bâle, la correspondance avec la S1 est assurée.

Les 27 avril verra le début des travaux de renouvellement des installations de drainage et des fondations des lignes de contact entre Grellingen et Aesch. Dès lors, et jusqu’au 4 juillet, les trains sont remplacés en semaine dès 23 heures par des bus. Dès le 12 juillet, les CFF renouvellent la superstructure (rails, ballast et traverses), entre Grellingen et Aesch, puis entre Laufon et Bärschwil, où les installations de drainage sont également renouvelées. Durant ces travaux, la ligne est complétement interrompue du 12 juillet au 10 août 2014. Un service de bus de substitution pour le trafic régional et le trafic grandes lignes est mis en place. Des informations complémentaires sont disponibles à l’adresse Internet: www.cff.ch/laufonnaisOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Les CFF effectuent ces travaux, dont le montant s’élève à 18 millions de francs, selon le principe du regroupement, ce qui signifie que divers travaux d’entretien sont rassemblés au cours du même créneau horaire. Cela permet de réduire sensiblement les inconvénients et les nuisances sonores. L’interruption totale permet à elle seule d’éviter aux clients et aux riverains au moins trois mois de travaux de nuit et de nombreuses suppressions de trains supplémentaires, et d’économiser également des fonds publics. Les CFF font tout leur possible pour réduire autant que possible les nuisances et remercient leurs clients pour leur compréhension.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne