Bern Wylerfeld: Un tunnel pour éliminer le goulet d’étranglement dans l’exploitation ferroviaire.

L’Office fédéral des transports (OFT), le Canton de Berne et les CFF planifient un chantier afin de désenchevêtrer le trafic ferroviaire: un tunnel va permettre aux trains de se croiser sur différents niveaux et désengorger un goulet dans l’exploitation ferroviaire à l’est de Berne, au bénéfice des trafics grandes lignes, régional et marchandises. Lors d’une conférence de presse organisée en vue de sa mise à l’enquête cet été, les CFF, l’OFT ainsi que le Canton et la Ville de Berne en ont présenté les grandes lignes.

A l’est de Berne, le trafic des trains se fait en parallèle sur les tronçons à forte circulation dʼOlten–Berne, Bienne–Berne et Thoune/Langnau–Berne. Ce sont presque 900 trains qui circulent ici quotidiennement. A l’approche ou au départ de la gare de Berne, des conflits de cisaillement se produisent sans cesse (des trains doivent s’arrêter à un signal pour en laisser passer d’autres), ce qui restreint les capacités du réseau. Dès que le moindre retard se produit, cela influence le temps de parcours des autres trains. Les travaux de désenchevêtrement de Wylerfeld vont pallier ces conflits de cisaillement.

Un projet clé pour plus de relations et plus de ponctualité

Le chantier de désenchevêtrement de Wylerfeld fait partie du plan de développement «Avenir de la gare de Berne». Il revêt une grande importance pour le trafic ferroviaire de la région bernoise ainsi que pour le trafic grandes lignes à l’avenir et c’est aussi un projet clé pour une augmentation du nombre de trains et de la ponctualité: pour le S-Bahn, cette réalisation permettra dès 2022 de faire circuler des trains supplémentaires aux heures de pointe entre Berne et Thoune et par la suite de passer à la cadence au quart d’heure en continu entre Berne et Münsingen. En trafic grandes lignes, la nouvelle infrastructure représente une base pour réintroduire des liaisons directes touristiques importantes entre Zurich–Aéroport/Bâle et Interlaken. Le tunnel soutiendra le développement d’offres supplémentaires comme la cadence à la demi-heure entre Berne–Zofingue–Lucerne et la cadence au quart d’heure aux heures de pointes entre Berne et Zurich. Cet ouvrage disposera également des capacités nécessaires pour le trafic marchandises.

Un tunnel comme pièce maîtresse

L’ouvrage de 872 mètres de long commence à l’ouest de Berne entre les ponts de la Scheibenstrasse et de la Stauffacherstrasse avec une rampe de 290 mètres de long: il se poursuit par un tunnel de 300 mètres et se termine à l’est avec une rampe de 282 mètres de long. Le tunnel se trouve sous les trois voies qui partent de la gare de Berne, entre Wylerfeld et l’arrêt de Berne Wankdorf (côté sud) et se poursuit vers Thoune.

Adaptations à la halte de Wankdorf sud

Parallèlement au désenchevêtrement de Wylerfeld, la halte de Berne Wankdorf (côté sud) sera adaptée aux besoins futurs des utilisateurs: un nouveau quai extérieur sera construit, le quai central sera élargi et répondra aux exigences de Loi sur l'égalité pour les handicapés (LHand). Dans le cadre des travaux, les ponts de la Scheiben-strasse et de la Stauffacherstrasse seront détruits l’un après l’autre et rebâtis à nouveau, car leur portée n’est pas adaptée à la nouvelle construction. La conception des nouveaux ponts se fera en collaboration avec la ville de Berne.

Les coûts du projet Wylerfeld ont été estimés à environ 270 millions de francs (indice des prix 2010). Cette réalisation est le projet partiel le plus important parmi ceux du programme de développement ferroviaire «Futur développement de l’infrastructure ferroviaire (ZEB)» dans la région bernoise. Son financement est assuré par le programme ZEB, le fonds d’infrastructure, une contribution financière du canton de Berne et la convention de prestation entre les CFF et la Confédération.

Le projet sera mis à l’enquête à l’été 2014 (voir encadré). Le début des travaux est prévu début 2016; la mise en service devrait avoir lieu en 2022.

Mise à l’enquête publique en été

L’Office fédéral des transports (OFT) suit pour le désenchevêtrement de Wylerfeld une procédure d’approbation des plans selon la Loi sur les chemins de fer. La documentation et les plans seront à disposition du public auprès de l’inspectorat des travaux de la Ville de Berne. Dès que le lieu et la date de la présentation seront connus, ils seront publiés sur www.sbb.ch/wylerfeld. Sur cette page en allemand, des informations complémentaires ainsi qu’un film sur le projet sont également en ligne.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne